Tablettes : un marché dans l’expectative

MobilitéRégulationsTablettes
idc-previsions-tablettes-2014

IDC estime que les nouveaux usages qui se développent autour des tablettes tactiles ne compenseront que pour partie le ralentissement des ventes dans le monde.

Succès des terminaux hybrides de type “2-en-1” en Amérique du Nord, appétit de l’Europe pour les grandes tailles d’écran, évolution des usages autour des réseaux cellulaires en Asie-Pacifique : autant de particularismes régionaux qui soutiennent le marché mondial des tablettes numériques… sans toutefois parvenir à compenser le ralentissement progressif des ventes.

C’est l’une des principales conclusions établies par IDC dans la dernière réactualisation de son baromètre Worldwide Quarterly Tablet Tracker, datée du 29 août. Le cabinet américain revoit ses prévisions à la baisse : 233,1 millions d’unités écoulées en 2014, soit une progression annuelle de 6,5%, loin des 12,1% annoncés en avril dernier.

L’essoufflement des tablettes contraste avec la dynamique des smartphones, qui devraient se vendre à 1,25 milliard d’exemplaires cette année (+24% en un an). Il coïncide surtout avec le léger sursaut constaté sur le segment du PC, notamment grâce à “l’effet Windows XP”, qui tend à se prolonger, essentiellement en entreprise. Les diverses initiatives des constructeurs et des éditeurs (dont celle de Microsoft avec “Windows 8.1 with Bing”) pèsent également dans la balance.

Les nouvelles prévisions d’IDC reflètent toute l’incertitude qui règne actuellement sur un marché des tablettes moins performant qu’escompté pour le deuxième trimestre consécutif. Il n’est désormais plus question, pour les zones géographiques dites “matures” (c’est-à-dire l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest), que d’une “stabilisation” des ventes entre 2013 et 2014. Quant à la demande dans le reste du monde, elle continuera de croître (+12%), mais bien moins qu’entre 2012 et 2013 (+88%).

Selon IDC, la guerre des prix sera déterminante pour l’offre de tablettes de 8 pouces et moins. Conséquence, le prix de vente moyen ne devrait plus augmenter sur les marchés “matures” (373 dollars)… et même diminuer dans le reste du monde (302 dollars). Autre paramètre à surveiller : l’allongement significatif du cycle de vie des biens technologiques. Les utilisateurs, y compris en entreprise, conservent de plus en plus longtemps leur matériel. Quant au recours à des appareils de seconde main, il n’est pas systématique, mais se développe.

idc-baisse-demande-tablettes-2014

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les PC hybrides ?

Crédit photo : kurhan – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur