Tablettes : le marché a mûri en 2013

Domination de l’iPad, montée en puissance d’Android, dynamisme du low-cost et perspectives de croissance dans les pays émergents : Gartner cerne une conjoncture évolutive sur le marché des tablettes numériques.

gartner-tablettes-2013

Arrivée à maturité des pays occidentaux, diffusion massive de l’offre Android, domination d’Apple et Samsung : le marché des tablettes tactiles aura connu, en 2013, une évolution conforme aux attentes de Gartner.

Le cabinet d’études note un essor sans précédent des produits low cost, sous l’impulsion de fabricants asiatiques qui imposent une forte pression sur les marges. Les initiatives se multiplient autour du format 7/8 pouces, de plus en plus régulièrement en marque blanche, séduisant les primo-accédants, essentiellement sur les marchés émergents, où le volume de ventes a plus que doublé entre 2012 et 2013 : +145%, contre 31% dans les pays dits « matures ».

Si la baisse des prix a contribué à une forte adoption des tablettes, 2014 devrait être l’année de la stabilisation, la différence entre les constructeurs se faisant alors, au-delà du hardware, sur l’offre de services et l’expérience utilisateur. En première ligne, le système d’exploitation Android, installé sur 61,9% des 195,4 millions de tablettes vendues en 2013.

Cette croissance de 16,1 points en un an impacte directement la part de marché d’iOS, qui recule à 36% (-16,8 points), malgré une embellie au 4e trimestre grâce notamment à l’iPad mini. En toile de fond, la percée de Windows reste timide : 4 millions de tablettes écoulées, c’est 2,1% du marché (contre 1% en 2012, avec 1,2 million de ventes). La plate-forme de Microsoft séduit d’autant plus les entreprises que le discours s’oriente sur la convergence entre PC, tablettes et smartphones.

Au palmarès des constructeurs, Apple garde les rênes. 70,4 millions d’iPad ont trouvé acquéreurs. Mais c’est seulement 9 millions de plus qu’en 2012. Positionné sur tous les segments de marché et très agressif sur le volet commercial, Samsung affiche une dynamique de croissance sans précédent : 37,4 millions de tablettes, c’est 19,1% du marché… contre 7,4% en 2012.

En troisième position, Asus, qui affiche à son catalogue de nombreux hybrides à travers la lignée Transformer, maitient sa part de marché (5,6% ; 11 millions de tablettes). A contrario, les Kindle Fire d’Amazon perdent en influence (4,8% du marché avec 9,4 millions d’unités au compteur). Seul fabricant à faire son entrée remarquée au Top 5, Lenovo a écoulé 6,5 millions de tablettes, dont une partie sous Windows, dans la gamme Yoga.

tablettes-2013-gartner

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Microsoft ?

Crédit photo : Peshkova – Shutterstock.com

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Tablettes : le marché a mûri en 2013

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

11:17:32