Tablettes : vers un nouveau cycle en 2014

MobilitéOS mobilesRégulationsTablettes
marche-tablettes-2014-abi-research

Rivalité ARM/Intel, dynamisme des pays émergents, perspectives dans l’univers des entreprises : le marché mondial des tablettes numériques est entré, selon ABI Research, dans une année charnière.

Au sortir d’une année 2013 marquée par l’arrivée à maturité des pays occidentaux et une diffusion massive de l’offre Android, le marché mondial des tablettes numériques entre dans un nouveau cycle d’évolution.

En dépit d’un contexte économique délicat, les volumes de ventes devraient sensiblement progresser. ABI Research évoque “au moins 200 millions d’unités”* écoulées en 2014, soit une hausse annuelle d’environ 20%. Pour la première fois, l’Amérique du Nord concentrerait moins de la moitié des achats, confirmant les pays émergents comme le nouveau relais de croissance pour les constructeurs.

Cette logique qui vaut pour le segment grand public peut aussi s’appliquer, dans une moindre mesure, au monde de l’entreprise. Alors que les sociétés d’Amérique du Nord, d’Europe de l’Ouest et du Japon affichent un fort taux d’équipement informatique, leurs homologues d’Amérique latine, du Moyen-Orient et d’Europe de l’Est n’ont généralement pas encore finalisé les déploiements IT. Mais les démarches s’accélèrent avec l’extension des infrastructures et des réseaux de distribution, notamment via le commerce électronique, ainsi que les partenariats locaux établis par les industriels. Ces accords joueront, d’après ABI Research, “un rôle crucial dans l’adoption des tablettes à court terme”.

Resteront les frontières parfois ténues avec le monde des ultraportables… ainsi que des smartphones à grand écran. Le succès de ces “phablettes” – par convention, au-delà de 5 pouces – pourrait, selon une récente étude de Juniper Research, avoir un impact non négligeable sur le marché des terminaux nomades au cours des cinq prochaines années. L’influence du phénomène se serait déjà fait ressentir en 2013, avec l’Asie comme locomotive, sous l’impulsion de la Corée du Sud et de la Chine. Première cible : les utilisateurs consommant beaucoup de contenu vidéo.

Il faudra également surveiller la contribution d’Intel. Confrontée à un recul de son activité sur le PC, la multinationale a fait de la mobilité un axe de développement prioritaire, avec un premier objectif : intégrer ses processeurs dans 40 millions de tablettes cette année. Soit quatre fois plus qu’en 2013. A ces fins, elle se dit prête à aborder des segments à faible marge, tout particulièrement l’offre à moins de 100 euros. Pour rentabiliser son activité de fondeur, Intel va également ouvrir plus largement ses usines, à l’image de TSMC et GlobalFoundries.

CES 2014 : tablettes PRO Samsung

Image 1 of 5

samsung-galaxy-notepro-S-pen
La Galaxy NotePRO est accompagnée du stylet S Pen, outil idéal pour les tâches graphiques ou l'utilisation précise des appareils de la gamme NOTE.

* A noter que les dernières estimations de Gartner sont plus optimistes, à 263 millions de tablettes.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : savez-vous comment l’on nomme les différentes versions des systèmes d’exploitation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur