Tablettes : bientôt une Surface Mini dans la cour des grands ?

MobilitéTablettes
Microsoft Surface Windows RT tablette convertible

A l’heure où le marché du PC connaît un déclin sans précédent, le qu’en-dira-t-on prête à Microsoft de nouvelles ambitions sur le segment des tablettes, avec le probable lancement commercial d’une Surface de 7 pouces.

A l’heure où le déclin du PC s’accélère, Microsoft préparerait en coulisse une déclinaison 7 pouces de sa tablette Surface. Le lancement commercial du produit interviendrait avant la fin de l’année.

Les indices en ce sens se multiplient depuis quelques semaines, mais le flou demeure quant à cette initiative d’autant plus subite qu’elle n’était pas initialement inscrite dans la feuille de route, selon une source “proche du dossier” qui s’est confiée au Wall Street Journal.

L’empressement aurait primé au regard d’une fulgurante montée en puissance du segment 7/8 pouces, qui a représenté près de la moitié des ventes de tablettes au dernier trimestre 2012, au baromètre d’IDC.

Le cabinet d’études NPC escompte une proportion similaire pour cette année. Gartner estime quant à lui qu’il s’écoulera davantage d’ardoises que de PC fixes.

Microsoft suivrait là le cheminement d’Apple, qui s’est lui aussi exécuté en lançant, cet automne, un “modèle réduit” de son iPad.

La firme de Redmond a laissé échapper des signes avant-coureurs à travers Windows Blue.

Prévue pour cet été, cette première mise à jour majeure de Windows 8 supportera une résolution de 1024 x 768 points et intègrera des tuiles dynamiques redimensionnables pour s’accommoder des petits écrans.

Ladite Surface de 7 pouces accompagnerait également une baisse de prix généralisée de Windows. Il est fort probable qu’elle adopte l’architecture microprocesseur ARM.

Elle se positionnerait alors sur un créneau récemment investi par HP et sa Slate 7 sous Android, mais aussi des concepts plus intrigants, comme le FonePad d’Asus, à mi-chemin entre smartphone et tablette, pensé pour redéfinir l’expérience des communications unifiées.

En toile de fond, une nouvelle génération de la Nexus 7 (fabriquée par Asus pour le compte de Google), qui tomberait le processeur Nvidia Tegra 3 pour un Snapdragon signé Qualcomm.

La révolution des mini-tablettes

Image 1 of 13

Acer Iconia Tab A100
L'Iconia Tab A100, sous Android 3.2 "Honeycomb", embarque un processeur Nvidia Tegra 2 à 1 GHz. Tarif de base : 299 euros pour 8 Go.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous à la page en matière de tablettes tactiles ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur