Stockage

EMC constate une certaine impuissance des entreprises face aux problématiques de sécurité nées de la multiplication des canaux d'exploitation des données.

Les synergies fonctionnelles se multiplient, notamment sur mobile, entre la suite bureautique de Microsoft et le service de stockage en ligne de Dropbox.

IDC constate une multiplication des solutions de stockage personnel au sein des TPE/PME, nombreuses à acquérir leurs équipements via les canaux BtoC.

Par l'intermédiaire de sa division Google Genomics, Google entend proposer des outils permettant le stockage et le traitement d'informations liées au génome humain.

Microsoft et Dropbox annoncent un partenariat portant sur une interopérabilité entre le service de stockage en ligne et Microsoft Office.

Selon une étude de Mozy, filiale d'EMC, 41% des utilisateurs ont perdu terminal mobile contenant des données de l’entreprise au cours des 12 derniers mois.

Malgré le développement des solutions à base de mémoire flash, le stockage magnétique porte toujours l'activité de Western Digital.

En multipliant les points d'entrée dans le data center, Seagate parvient à stabiliser sa part de marché et à compenser la réduction de ses marges sur le poste de travail.

Microsoft annonce le stockage infini sur son service dans le cloud OneDrive pour tous les abonnés à Office 365.

Les informations de connexion liées à près de 7 millions de comptes Dropbox auraient été volées par l'intermédiaire d'une application tierce. Une technique utilisée dernièrement contre Snapchat.