capital-risque

Compilation des 10 plus importantes levées de fonds (plusieurs millions d’euros) réalisées par des start-up françaises courant 2014 et repérées par ITespresso.fr (liste non exhaustive).

C'était l'inauguration hier soir : le campus parisien du fonds d'investissement Partech Ventures dédié à l'amorçage et à l'open innovation s'associe à sept partenaires corporate.

LeWeb 2014 : Le co-fondateur de PriceMinister et du fonds ISAI aborde l'écosystème start-up et les faiblesses dans les mécanismes de financement.

Afin de soutenir le développement des applications mobiles en entreprise, l'éditeur a mis en place un fonds de capital-risque doté de 100 millions de dollars et dont bénéficient pour l'heure 5 start-up.

Selon une étude du cabinet Enderby, les fonds d’investissement et les sociétés de capital-risque négligent trop l’utilisation d’outils de communication comme Twitter ou LinkedIn.

Selon le baromètre du capital-risque établi par Ernest & Young, les jeunes pousses françaises affichent un certain potentiel de séduction des investisseurs, qui mettent essentiellement leurs billes dans le numérique.

LeWeb Paris 2013 : Associé chez Partech Ventures, Philippe Collombel revient sur la stratégie de financement du fonds et les principales tendances technos.

Aux Etats-Unis, les fonds de capital-risque ont investi près de 7 milliards de dollars, soit une progression de 17% en valeur par rapport à la même période en 2012, et de 7% en volume.

Selon le baromètre Capital Finance/Les Echos, les capital-risqueurs ont investi 687,5 millions d'euros dans les start-up en France en 2012, soit une progression de 28,5% sur un an.

ISAI, le fonds d'investissement qui fait figure de club des Net-entrepreneurs, se dote d'un nouveau FCPR de 40 millions d'euros pour soutenir les sociétés Internet de taille moyenne.