RIM

RIM affiche 518 millions de dollars de pertes sur le premier trimestre 2012. Le fabricant du BlackBerry va supprimer au moins 5000 postes et reporter la sortie de son prochain système d'exploitation.

Le Sunday Times évoque une scission des activités de Research in Motion compte de ses difficultés. La fabrication de BlackBerry pourrait tomber dans les mains d'Amazon ou Facebook.

Dans un document de la SEC, RIM a annoncé vouloir verser à ses fondateurs et ex-dirigeants, Jim Balsillie et Mike Lazaridis, des indemnités de départ s'élevant à 12 millions de dollars, à l'heure où le constructeur des BlackBerry s'apprête à procéder à de nouveaux licenciements.

C'en est terminé de la tablette BlackBerry PlayBook 16 Go. Les derniers stocks feront l'objet d'une liquidation sans remise tarifaire, alors que RIM se concentre sur les modèles à 32 et 64 Go.

Un cabinet d'études télécoms finlandais a érigé une règle sur "l'espérance de vie" des fabricants de téléphonie mobile. Nokia, LG et RIM sont en danger.

RIM, fabricant canadien du smartphone BlackBerry, devrait bientôt annoncer un vaste plan de suppression de postes.

Instigateur, en janvier 2010, d'un recours à l'encontre d'Apple et RIM pour une prétendue violation de brevets technologiques liés à la photographie, Kodak voit sa plainte rejetée par une recommandation initiale de l'ITC.

RIM distille au compte-goutte le parfum de BlackBerry 10, dont l'écran d'accueil et la mosaïque d'applications se sont révélés au grand jour à l'occasion d'une conférence tenue à Londres.

Il est passé chez Vivendi, Orange ou Vodafone. On retrouve Frank Boulben au poste de directeur marketing monde pour le compte de RIM et la "marque icône" BlackBerry.

RIM vient de rendre accessible aux développeurs le SDK (kit de développement logiciels) de son nouvel OS mobile BlackBerry 10, appelé à donner un coup de fouet aux terminaux du constructeur canadien, distancés par l'iPhone et les smartphones Android.