télécoms

Le gendarme des télécoms a sommé l'opérateur de modifier sa carte de couverture très haut débit mobile au motif que les données publiées ne reflétaient pas la réalité.

Dans le cadre de son plan de restructuration, l'équipementier a cédé à la SSII indienne HCL les activités de R&D qu'il menait encore sur les technologies mobiles 2G et 3G.

Le dernier Observatoire des marchés de l'ARCEP dénote une certaine effervescence autour de la 4G, dont le parc avoisine les 4 millions d'utilisateurs.

Finalement, l'opérateur historique Orange ne veut plus mettre la main sur Bouygues Telecom, et renonce à participer à une consolidation du marché français des télécoms. Reste l'option Free...

Le baromètre State of the Internet établi par Akamai illustre la position avancée de l'Europe dans l'adoption d'IPv6, de l'Amérique du Nord dans le déploiement du haut débit mobile... et de la Chine dans les cyberattaques.

Le dernier baromètre de Thomson Reuters suggère l'importance de la propriété intellectuelle dans la chaîne d'innovation et reflète le dynamisme du secteur high-tech en matière de dépôt de brevets.

A l'initiative de Bruxelles, une nouvelle baisse de tarifs sera appliquée, ce 1er juillet 2014, aux communications mobiles en itinérance dans l'Union européenne.

SFR a ouvert, ce 20 juin, un laboratoire de tests dans les Yvelines. L'opérateur y intégrera les dernières évolutions technologiques, dont la voix sur les réseaux 4G (VoLTE), avec une mise en oeuvre prévue pour 2015.

Le réseau 4G+ d'Orange sera opérationnel dans 14 villes de France d'ici la fin de l'année. Strasbourg et Toulouse seront couvertes dès le mois prochain.

Bouygues Telecom est devenu, ce 17 juin, le onzième opérateur dans le monde - et le quatrième en Europe - à activer le LTE-Advanced sur son réseau mobile