Taïka annonce une distribution Linux avec PGI open source

Cloud

A ce jour, l’éditeur normand propose seulement une version alpha 1.1 de Taïka
PGI Suite à télécharger.

Le développement réussi d’une société passe souvent par son progiciel de gestion intégré (PGI) permettant d’améliorer les échanges d’informations entre les services Achat, Vente, Stock, Compatibilité… Au début de l’informatique d’entreprise, les logiciels étaient développés sur mesure, puis sont apparus les progiciels modulaires ou intégrés, sorte de “prêt-à-porter” nécessitant parfois des retouches.

Mais il suffisait d’une défaillance du concepteur pour que la société utilisatrice se retrouve bloquée, dans l’incapacité d’effectuer des mises à jour de son système. A moins, bien sûr, d’avoir prévu contractuellement la livraison des codes source, ce que les éditeurs rechignent trop souvent à faire.

Dans ce contexte, l’initiative de Taïka pourrait rassurer et séduire bien des entreprises. Créée en 2003, cette jeune société normande de services en logiciels libres annonce ce qu’elle présente comme la première distribution Linux PGI : un PGI open source fourni avec la version Debian du système d’exploitation et qui ne repose que sur des solutions libres (Apache, PHP5, PostgreSQL, XulRunner…). Pour ceux qui possèdent un parc d’ordinateurs sous Windows ou Mac OS, pas d’inquiétude : le logiciel fonctionne aussi dans ces environnements.

Parmi les points forts, on notera la possibilité d’accéder à distance à la base de données centralisée depuis une simple clef USB et via un canal crypté en SSL. Le métier de Taïka consiste à personnaliser la solution pour répondre aux besoins spécifiques de chaque utilisateur. Même si, grâce au code source fourni, le client reste libre de faire appel à d’autres prestataires pour les adaptations et mises à jour. Un gage de pérennité.

Une version qui reste à finaliser et à stabiliser

Le développement réussi d’une société passe souvent par son progiciel de gestion intégré (PGI) permettant d’améliorer les échanges d’informations entre les services Achat, Vente, Stock, Compatibilité… Au début de l’informatique d’entreprise, les logiciels étaient développés sur mesure, puis sont apparus les progiciels modulaires ou intégrés, sorte de “prêt-à-porter” nécessitant parfois des retouches.

Mais il suffisait d’une défaillance du concepteur pour que la société utilisatrice se retrouve bloquée, dans l’incapacité d’effectuer des mises à jour de son système. A moins, bien sûr, d’avoir prévu contractuellement la livraison des codes source, ce que les éditeurs rechignent trop souvent à faire.

Dans ce contexte, l’initiative de Taïka pourrait rassurer et séduire bien des entreprises. Créée en 2003, cette jeune société normande de services en logiciels libres annonce ce qu’elle présente comme la première distribution Linux PGI : un PGI open source fourni avec la version Debian du système d’exploitation et qui ne repose que sur des solutions libres (Apache, PHP5, PostgreSQL, XulRunner…). Pour ceux qui possèdent un parc d’ordinateurs sous Windows ou Mac OS, pas d’inquiétude : le logiciel fonctionne aussi dans ces environnements.

Parmi les points forts, on notera la possibilité d’accéder à distance à la base de données centralisée depuis une simple clef USB et via un canal crypté en SSL. Le métier de Taïka consiste à personnaliser la solution pour répondre aux besoins spécifiques de chaque utilisateur. Même si, grâce au code source fourni, le client reste libre de faire appel à d’autres prestataires pour les adaptations et mises à jour. Un gage de pérennité.

Une version qui reste à finaliser et à stabiliser

Aux côtés de la version “Community” gratuite, on trouvera pour 800 euros la version “Base” avec une documentation, un support Web assuré par l’éditeur et une maintenance basique. Pour 2 000 euros, l’utilisateur bénéficiera de la version “Premium”, offrant des services étendus et un support téléphonique. Enfin, ceux qui n’ont pas peur de confier leurs données à un tiers pourront se rabattre sur la version ASP hébergée par Taïka.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur