Taiwan règne en maître sur l’industrie high-tech

Mobilité

Plus de 80 % des ordinateurs portables et 98 % des cartes mères sont aujourd’hui fabriqués par des sociétés taiwanaises.

Le géant de l’électronique grand public HP versera cette année plus de 22,5 milliards de dollars à des entreprises taiwanaises pour fabriquer ses produits, selon des prévisions publiées le 11 janvier. Ce qui représente une augmentation de plus de 10 % du volume d’externalisation de HP vers Taiwan.

Sur la base de données issues de diverses sources, le cabinet d’études américain THT Research s’attend à des hausses similaires pour les autres grands distributeurs de produits électroniques, notamment Apple, Sony, Dell et Toshiba. D’autre part, le Market Intelligence Center (MIC) taiwanais souligne que de nombreux produits très connus, comme l’iPod d’Apple ou la Xbox 360 de Microsoft, sont en grande partie fabriqués par des entreprises taiwanaises, tout comme plus de 80 % de l’ensemble des ordinateurs portables vendus dans le monde.

66 milliards de dollars investis à Taiwan en 2005

Les entreprises étrangères ont dépensé au total 66 milliards de dollars à Taiwan en 2005, soit 20 % de plus que les prévisions, selon THT Research. Bien qu’ils soient fabriqués par des sociétés taiwanaises, la plupart de ces produits ne peuvent pas être estampillés “Made in Taiwan” dans la mesure où ces entreprises externalisent également leurs activités de fabrication. En effet, plus de 70 % de la production IT de l’île provient en réalité de filiales de ces sociétés taiwanaises ou de partenaires situés en Chine.

Les sites de production taiwanais se concentrent sur des composants et des produits plus complexes et de plus grande valeur comme les puces, les écrans LCD ou les ordinateurs portables haut de gamme. Le MIC estime que l’ensemble des produits IT fabriqués par des entreprises locales, incluant aussi bien leurs propres marques que la production externalisée par les distributeurs étrangers, s’est élevée à 77 milliards de dollars en 2005.

Ordinateurs portables, cartes mères et écrans LCD

Le MIC, un organisme d’étude du marché en partie financé par le gouvernement taiwanais, prévoit que la valeur de la production IT augmentera de 11 % en 2006 pour atteindre 85,6 milliards de dollars, soit une hausse similaire à celle observée ces dernières années. La plus grande partie de cette valeur de production provient d’un nombre relativement réduit de types de produits. Les 60 millions d’ordinateurs portables fabriqués cette année par des entreprises taiwanaises représenteront ainsi, en valeur, plus de 40 % de la production IT de l’île.

La vague de l’externalisation vers Taiwan a permis au pays de devenir non seulement le premier fabricant mondial d’ordinateurs portables, mais aussi le premier producteur mondial de cartes mères (98 % du marché) et d’écrans LCD (71 %). Cependant, les marges de ces constructeurs taiwanais déclinent.

Dans la mesure où ils se concentrent en grande partie sur des technologies matures, l’essentiel de l’augmentation du volume de ventes proviendra de modèles à bas prix et de marchés émergents, selon un récent rapport du MIC. “Cette situation est susceptible d’accentuer la domination taiwanaise, en volume, de l’industrie des matériels IT mais entraînera inévitablement une baisse des prix”, prédisent les analystes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur