Tama, le vrai/faux chat

Mobilité

On connaissait Aibo le chien, voici maintenant Tama le chat. Issu des recherches de la société japonaise Omron, spécialisée dans les capteurs sensitifs, ce cyber chat sera destiné à aider des malades.

La ménagerie robotique va bientôt comporter un membre de plus. Après le chien, voici donc le chat robot. Le e-félin se nomme Tama. A la différence d’Aibo, le chien de Sony, il ressemble beaucoup plus à un véritable animal. Il possède en effet une fourrure et à l’apparence d’une gentille peluche. Issu des laboratoires de recherches de la société Omron, Tama pousse le concept d’Aibo encore plus loin. Omron étant spécialisée dans les capteurs et les dispositifs automatiques, Tama comporte de nombreux palpeurs afin de reproduire une sorte de système nerveux. Toutes les données qu’enregistrent ces capteurs sont ainsi transmises à un processeur qui les intègrent afin de produire une réponse adéquate. Tama répond ainsi lorsqu’on l’appelle par son nom, boude si on le délaisse et est capable de mimer six émotions distinctes (joie, colère, peur, surprise, inquiétude et dégoût). De plus il possède une mémoire pour lui permettre de s’adapter suivant les situations qu’il rencontre et ses expériences antérieures.A la différence de Sony qui avait positionné Aibo comme un jouet technologique pour grands enfants fortunés, Omron souhaite toucher avec Tama une clientèle bien différente. Pour les dirigeants de cette firme, ce chat robot se destine plus à servir d’animal de compagnie à des malades. Tama sera disponible en novembre au Japon à un prix que les dirigeants d’Omron annoncent plus bas que celui d’Aibo. Pour le moment aucune importation en Europe n’est prévue.Pour en savoir plus :La page de Tama


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur