Tanaka : la vitesse ou la mort

Mobilité

Dans le sillage de Carmageddon 2, l’éditeur Pacific Media WorX diffuse sur son site Web une version bêta de démo de son futur jeu de course futuriste Tanaka. Entre Formule 1 et jeu de combat, sensations garanties.

Longtemps à la traîne par rapport au monde PC, les jeux sur Mac reviennent en force avec le succès de l’iMac et des nouveaux Power Mac G3 bleus (voir édition du 17 mai 1999).En bonne place parmi les nouveautés qui viennent secouer nos machines, Tanaka développé par le studio Pacific Media WorX propulse les joueurs en 2025 aux commandes de bolides futuristes dans lesquels ils doivent lutter pour survivre.Avant de se mesurer à des adversaires expérimentés ou de partir sur les circuits les plus difficiles du jeu, ils peuvent pratiquer différents niveaux intermédiaires pour acquérir les bons réflexes de pilotage. Un mode chrono permet de s’entraîner à aller le plus vite possible, un mode duel permet d’affronter un unique adversaire.Plus qu’un simple jeu de simulation sportive, Tanaka est aussi un jeu de combat. Une fois rôdé, le joueur peut prétendre à remplir des missions. Chaque mission menée à terme lui rapporte de l’argent qui lui permet d’améliorer son véhicule. Le programme lui propose d’acheter de nombreuses pièces de rechange, du moteur aux pneus en passant par les armes nécessaires pour éliminer des adversaires trop agressifs (canons, missiles, boucliers?, etc.).Le réalisme a été particulièrement soigné. Le moteur graphique qui simule les déplacements des voitures et génère les décors tient compte du poids des objets, de la résistance au sol et dans l’air. Ainsi si on équipe son véhicule d’un bouclier et de plusieurs armes, il devient plus lourd et donc plus lent.La version de démo contient trois niveaux de jeux mais ne permet ni la création de nouveaux parcours, ni les parties à plusieurs en réseau -la version complète autorisera jusqu’à 8 joueurs simultanés. La configuration minimale est un PowerPC à 150 MHz équipé de 16 Mo de mémoire vive. Pour en savoir plus :* http://www.pacmedia.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur