Technologie sans fil : Apple, Dell et HP poursuivis pour violation de brevets

Cloud

La holding canadienne WiLAN entame des poursuites contre 9 sociétés qui se seraient rendues coupables de violation de brevets sur les technologies sans fil Wi-Fi, HSPA, LTE et CDMA. Apple, Dell et HP font partie des accusés.

Apple, Dell, HP et six autres sociétés sont sous le coup de poursuites initiées par WiLAN, une holding canadienne qui s’estime lésée par de multiples cas de violations de ses brevets sur les communications sans fil Wi-Fi et 3G.

Parmi les autres prévenus, Alcatel-Lucent, HTC America ou encore Kyocera devront répondre d’un usage prétendument frauduleux de protocoles réseau tels que le HSPA, aussi dénommé 3G+.

Les allégations font également état d’une infraction à la propriété de brevets concernant le protocole Code Division Multiple Access (CDMA), utilisé par près de 300 opérateurs de téléphonie mobile ainsi que par le système GPS.

Par ailleurs, la 3G LTE, évolution du GSM avec ses 326 Mb/s de débit théorique, est elle aussi dans le viseur de WiLAN.

L’affaire sera jugée par la Cour de justice du Texas, instance qui croule d’ores et déjà sous de nombreuses injonctions notamment prononcées par Apple à l’encontre de Samsung.

En effet, pour la firme de Cupertino, dont le casier judiciaire grossit actuellement à vue d’oeil, c’est un énième front sur lequel lutter, en plein contentieux avec Samsung.

Le constructeur coréen a récemment dû retirer du salon IFA sa Galaxy Tab 7.7, suite à l’injonction du tribunal allemand de Düsseldorf interdisant à Samsung de commercialiser ses tablettes en Allemagne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur