Technologies 3G : le HSDPA prend de la vitesse

Mobilité

Nortel et Qualcomm sont parvenus à transférer des données à une vitesse de 7,2 Mbit/s via la technologie mobile HSDPA.

Nortel et Qualcomm ont annoncé un nouveau record de transfert de données via la technologie mobile HSDPA : ils ont atteint une vitesse de téléchargement de données de 7,2 Mbit/s.

La technologie HSDPA a été conçue pour améliorer les capacités des réseaux UMTS en multipliant par quatre la vitesse de transmission des données et en doublant le nombre d’utilisateurs par site. En rendant les réseaux existants plus efficaces, elle permet de réduire les coûts d’exploitation tout en offrant aux utilisateurs un service de haute qualité.

Les deux sociétés ont mené les premières séries de tests de transferts de données en HSDPA de catégorie 8 en utilisant des terminaux basés sur le modem MSM6280 de Qualcomm et les équipements réseaux HSDPA de Nortel. Ces transmissions couvrent toutes les fréquences UMTS disponibles commercialement et utilisées par les opérateurs dans le monde entier.

Le spectre des 2 100 MHz constitue actuellement la base de la plupart des réseaux 3G européens, tandis que celui des 850 MHz est utilisé pour les nouveaux réseaux UMTS en Amérique du Nord, aux Caraïbes et en Amérique Latine. La bande des 900 MHz, traditionnellement réservée au GSM, devrait à l’avenir être étendue aux services UMTS. Nortel estime qu’elle pourrait également jouer un rôle important dans le déploiement du HSDPA en Europe.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 3 avril 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur