Technologies d’affichage : Samsung et Corning revoient leur modèle de coopération

Mobilité
corning-samsung-SCP-coentreprise-accord

L’Américain Corning reprend la main à 100% sur une co-entreprise créée avec Samsung. Et Samsung prend une part du capital de son partenaire pour mieux contrôler l’approvisionnement en technologies d’écrans.

Pour gagner en efficacité tout en prenant en compte les intérêts respectifs, Samsung et Corning révisent leur collaboration autour des technologies d’affichage pour les écrans nouvelle génération.

La coentreprise Samsung Corning Precision Materials devrait bientôt appartenir intégralement à Corning.

C’est ce qu’annonce la société américaine spécialiste des verres pour écrans dans un communiqué de presse.

Samsung et Corning ont ainsi passé un accord qui mettre fin au partage de gouvernance de Samsung Corning Precision Materials créée en 1995 par les deux sociétés qui souhaitaient alors profiter de leurs savoir-faire communs pour développer de nouvelles technologies d’affichage.

Désormais dotée de Samsung Display (depuis 2002), filiale spécialisée dans la conception d’écrans, Samsung souhaite revoir la nature de ses relations avec Corning.

Et, de son côté, Corning dispose d’autres références clients comme Apple.

L’accord stipule donc que la société américaine mettra donc la main sur les 43% d’actions dont dispose encore le groupe Samsung dans cette coentreprise.

En échange de quoi le groupe high-tech coréen mettra la main sur 1,9 milliard de dollars d’actions préférentielles convertibles (des titres à revenu fixe que l’investisseur peut choisir de transformer en actions standards lorsqu’il le souhaite ou après un date précise).

En plus de cela Samsung s’engage à investir 400 millions de dollars supplémentaires auprès de Corning pour obtenir, à nouveau, un certain nombre d’actions privilégiées (“convertible preferred stocks”).

Au total, Samsung échange ainsi sa participation à Samsung Corning Precision Materials en s’insérant au sein des actionnaires de Corning et en acquérant 7,4% des parts de l’américain.

De son côté Corning compte obtenir l’ensemble du capital de la coentreprise en rachetant les actions des petits investisseurs et obtient aussi un nouvel accord de principe concernant la production d’écrans LCD avec Samsung Display, et ce, jusqu’en 2023.

Une stratégie qui devrait s’avérer payante selon Wendell P.Weeks, CEO de Corning.

“Avec ces opérations, Corning est ses actionnaires vont réaliser des rendements financiers attrayants avec des gains immédiats grâce à l’ajout du reste de SCP […] quand notre nouvel accord d’approvisionnement à long terme fournira à Corning une demande soutenue sur le marché LCD mondial.”

De son côté, Kinam Kim, CEO de Samsung Display parle du renouveau d’une collaboration à long terme qui sera profitable pour les deux compagnies.

“Nous sommes heureux d’avoir l’occasion de renforcer les liens stratégiques entre nos deux sociétés. Nous avons hâte de concentrer nos efforts et de combiner notre expertise dans le développement de produits, avec un leadership reconnu de Corning dans les technologies du verre, pour développer de nouvelles opportunités de marché.”

Selon LeSoir.be, Samsung veut assurer l’approvisionnement en technologies d’affichage Corning sur les 10 prochaines années.

“Dont un accès immédiat au futur verre Willow Glass, qui devrait équiper ses futurs écrans incurvés” et le verre inrayable Gorilla.

corning-samsung-SCP-coentreprise-accord
La coentreprise Samsung Corning Precision Materials existe depuis 1995.
Crédit image : Samsung / Corning

——-Quiz——-

Connaissez-vous bien l’entreprise Samsung ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur