Tegra 3 : Nvidia sort sa botte secrète avec un cinquième coeur

ComposantsMarketingPoste de travail

Nvidia a largement présenté le processeur Tegra 3 (nom de code Kal-El). En fait, ce SoC intègre quatre coeurs Cortex A9 avec une arme secrète : un “coeur compagnon” qui fait figure de 5ème coeur. Visitez les coulisses techniques.

Nvidia a d’ores et déjà détaillé Tegra 3, ce SoC (“System on a Chip”, une puce tout-en-un) qui avait pour nom de code Kal-El.

Le fournisseur américain de processeurs et de cartes graphiques et de chipsets vient de publier deux contributions instructives sur le prochain compagnon de nos smartphones ou autres tablettes.

Et de compagnon, il sera question puisque le quad coeur intègrera un coeur dit “compagnon”, qui sera ni plus ni moins qu’un cinquième coeur.

Ce sont les contraintes des transistors MOS qui poussent à ce choix.

Si l’augmentation de la puissance de calcul se fait par une augmentation de la fréquence d’horloge (entre autres), celle-ci s’accompagne d’une augmentation de la puissance dynamique consommée dans les mêmes proportions.

Mais les transitions rapides d’un état à l’autre du transistor (passage du mode ‘ON’ au ‘OFF’ et son contraire) nécessitent des tensions de seuil faibles.

Celles-ci sont antinomiques avec des courants de fuites faibles (MOS en mode ‘OFF’ ou plus précisément tension de grille du MOS sous celle de seuil).

Et la consommation par courant de fuite augmente si le type de transistor employé est choisi pour fonctionner à hautes-fréquences.

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur