Télé haut débit : Club-Internet change de décodeur pour être plus performant

Cloud

Alors que le FAI pousse son offre triple play, il a suspendu les options VOD
et PVR de son bouquet pour faciliter la migration.

Club-Internet a suspendu temporairement les fonctions vidéo à la demande (VOD) et enregistrement vidéo numérique (PVR) de son décodeur commercialisé dans le cadre de son offre multi play qui avait été présentée au printemps dernier (voir édition du 12 juin 2006). Cette plate-forme repose sur une solution IPTV de Microsoft.

Selon Satellifax, cet arrêt momentanée des fonctionnalités de vidéo interactive du décodeur est dû à des raisons de migration. Les clients qui ont adopté dès le départ l’offre Club Internet 3 incluant la télévision à la demande vont changer de matériel en passant d’un décodeur Mamba (fabriqué par Thomson) à une set top box baptisée Kiss et censée être plus performante. Contacté par Vnunet.fr, le service de presse de Club Internet a confirmé cette suspension des fonctions VOD et PVR “pour quelques semaines”.

“C’est un ajustement de composants hardware et de solutions logicielles qui demande du temps”, explique un porte-parole du fournisseur d’accès Internet (FAI). Mais le problème devrait être réglé en moins d’un mois et les clients concernés ont été avertis au préalable, assure-t-on. Quant aux nouveaux clients de Club-Internet, ils se verront proposer d’emblée la nouvelle box. Au bout du compte, ce changement devrait être bénéfique puisque le décodeur Kiss ouvre à des fonctionnalités comme la haute définition (HD Ready) et la réception des chaînes de la télévision numérique terrestre (tuner TNT).

Divers “ajustements” à régler

Le lancement de la télévision à la demande de Club-Internet n’a pas été de tout repos. Dans un récent échange de questions/réponses sur un site communautaire dédié aux abonnés de Club Internet, des problèmes d’usages et de matériel liés à la mise à jour du décodeur TV étaient pointés du doigt : doublons et freezes (gel momentané du système) des chaînes, son haché et médiocre, gros bruit de ventilateur, obligation de débrancher le décodeur pour l’éteindre vraiment?

En guise de contre-feux, Pierre Dérôme, le directeur des opérations chez Club-Internet, a reconnu qu’il y a eu des “bugs” lors de la mise à jour de la set top box et que son équipe technique allait essayer d’y rémédier le plus rapidement possible. En attendant la bascule de tous les clients ayant opté pour la télévision haut débit par Club Internet vers un décodeur Kiss. Mais ces “ajustements” tombent à un mauvais moment car le FAI vient d’élargir la commercialisation de son offre triple play au-delà de son cercle d’abonnés haut débit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur