Tele2 passe à 38 centimes la minute

Régulations

Après avoir réveillé la concurrence en proposant un tarif de communication nationale à 44 centimes la minute quelle que soit l’heure, l’opérateur titulaire du préfixe 4 revient à l’attaque avec une baisse intéressante, malheureusement accompagnée du retour du crédit temps en début d’appel.

Lors de son arrivée en mars dernier sur le marché français, l’offre de Tele2 avait ouvert une brèche en proposant un tarif unique à 44 centimes la minute à toute heure de la journée. Capitalisant sur la simplicité et la lisibilité de son offre pour séduire les particuliers comme les entreprises, l’opérateur effectue sa rentrée avec une baisse de tarif à 38 centimes TTC par minute (32 centimes HT). Ce coût très compétitif s’accompagne toutefois d’un retour à la facturation des 60 premières secondes au prix de 60 centimes TTC. Facturé pour chaque appel, ce crédit-temps fait ensuite place à l’habituelle tarification à la seconde.

Les appels à l’international bénéficient eux aussi d’une baisse de prix, qui atteint jusqu’à 20%. Les communications en zone 1 (Europe, Etats-Unis, Canada) passent à 1,10 franc TTC par minute (contre 1,30 franc TTC précédemment) avec un crédit-temps de 20 secondes. Les appels internationaux en zone 2 (DOM, Algérie, Japon, Hong-Kong) voient leur prix à la minute descendre de 2,70 francs à 2,60 francs TTC par minute, avec un crédit-temps de 20 secondes.

Tele2 considère désormais qu’un nouveau client rejoint ses services “toutes les 20 secondes en France et toutes les 4 secondes en Europe”. Ayant démarré très fort dès les premières semaines de son lancement (voir édition du 21 avril 1999), Tele2 a dépassé le cap des 400000 clients. Il vise un million d’abonnés en mars 2000.

Pour en savoir plus : http://www.tele2.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur