Télécoms : les services SIP vulgarisés d’ici 2010

Mobilité

Les services basés sur le protocole SIP devraient connaître une importante
ascension, selon les analystes d’ABI Research.

Les services SIP (Session Initiation Protocol) deviendront la norme après 2010 et commenceront rapidement à dominer le marché mondial des télécommunications.

Selon ABI Research, près de la moitié de tous les clients télécoms utiliseront au moins un service SIP d’ici 2012 et que de nombreux services seront disponibles sur différents appareils capables de communiquer sur le Web.

Selon le cabinet d’analyses, cela générera un chiffre d’affaires annuel en termes de services de plus de 150 milliards de dollars d’ici 2012, avec des dépenses cumulées en capital d’infrastructure supérieures à 10 milliards de dollars sur la même période.

Dans son rapport intitulé Worldwide SIP Services Market, ABI explique que la migration vers les réseaux tout IP est le chemin choisi pour l’introduction de nouveaux services, avec comme objectif final le développement de réseaux de nouvelle génération.

“La route vers cet objectif tout IP est complexe. La migration de services existants sur des réseaux IP tout en maintenant les ressources jusqu’à leur mise hors service n’est pas un procédé simple”, a déclaré Ian Cox, analyste chez ABI.

“Les services voix des opérateurs de téléphonie mobile sont déjà optimisés pour réduire le trafic du réseau et le passage à la VoIP n’est pas un choix facile avant l’introduction des technologies LTE ou HSPA. Une méthode qui a gagné une certaine popularité consiste à utiliser une couche IP basée sur le protocole SIP”, poursuit l’expert.

Ian Cox explique que cette approche permet de concevoir et de lancer de nouveaux services sur la base d’une norme largement supportée.

“Grâce au protocole SIP, la téléphonie devient une application Web qui peut être intégrée à d’autres services Internet”, ajoute l’analyste. ” Il permet aux fournisseurs de services de développer des services voix et multimédias convergents.”

ABI estime à 1,2 milliard le nombre d’utilisateurs de services VoIP actifs d’ici 2012 et pense que la plupart des utilisateurs s’abonneront également à plusieurs formes de services de messagerie et de partage vidéo, encouragée par le principe du contenu généré par l’utilisateur.

Le protocole SIP prend en charge des services supplémentaires, parmi lesquels des éléments vitaux tels que la présence, le click-to-dial, les listes de contact, l’accès à la messagerie et au Web qui seront inclus dans toutes les offres de service et fournies avec les accès haut débit.

Une partie des utilisateurs VoIP sera également connectée à un service de convergence fixe-mobile.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 5 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur