Télécoms : Orange quitte l’Autriche et fait place nette à Hutchison Whampoa

Orange Austria, troisième opérateur mobile en Autriche, passe dans le giron de Hutchison Whampoa. Le groupe télécoms français se désengage du marché comme ce fût le cas en Suisse.

orange-autriche-hutchison-whampoa-3-telecoms

Orange a bouclé la cession de sa participation de 35% dans Orange Austria au profit d’une filiale de Hutchison Whampoa (Hutchison 3G Austria, H3G).

Montant de la transaction : 70 millions d’euros.

Quant à son ex-associé Mid Europa Partners qui détenait les 65% du capital dans Orange Austria, il avait déjà cédé ses parts à ce même groupe d’origine de Hong-Kong (65%).

« La cession d’Orange Autriche sur la base d’une valeur d’entreprise d‘environ 1,3 milliard d’euros permet à France Télécom-Orange de recevoir environ 70 millions d’euros pour la cession de sa participation », précise l’opérateur télécoms français dans sa communication.

En décembre, la Commission européenne avait donné son feu vert pour cette opération de croissance externe portant sur le troisième opérateur mobile en Autriche.

Le nombre d’opérateurs mobiles dans le pays va passer de quatre à trois. Hutchison 3G Austria devient le troisième acteur qui compte.

Auparavant, le leader Telekom Austria avait procédé au rachat du service mobile à bas prix Yesss, qui était dans le giron d’Orange Austria.

Dans tous les cas, il marque le désengagement d’Orange pour le marché autrichien. En décembre 2011, l’opérateur français avait quitté un autre pays jugé non stratégique : la Suisse.

Comment présenter l’empire Hutchison Whampoa ? Sous la direction de l’homme d’affaires milliardaire Li Ka-Shing qui vit à Hong-Kong, Hutchison Whampoa se présente sous la forme d’un conglomérat présent dans divers secteurs d’activité : services portuaires, immobilier, hôtellerie, distribution, énergie, infrastructure et télécoms.

Ainsi, dans ce dernier segment, Hutchison Whampoa a participé au lancement de services mobiles en 3G dans neuf pays sous la marque « 3 » dans 9 pays, principalement en Europe (Autriche à partir de mai 2003, Danemark, Irlande, Italie, Royaume-Uni et Suède).

Quiz : Connaissez-vous bien Orange ?

Rédacteur en chef ITespresso.fr Lire mes autres articles

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Télécoms : Orange quitte l’Autriche et fait place nette à Hutchison Whampoa

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

04:48:09