Télécoms : “Seuls 10 pays sur 27 de l’UE déploient la 4G”, c’est navrant selon Neelie Kroes

4GMobilitéRégulations
Huawei 4G Italie Monaco

MWC 2013 : L’Europe prend du retard dans la 4G par rapport aux Etats-Unis ou à des pays asiatiques (Japon, Corée). La Vice-Présidente de la Commission européenne monte au créneau.

Neelie Kroes veut inciter les pays membres de l’Union européenne à accélérer le déploiement de la 4G.

Lors d’une allocution dans le cadre du Mobile Congress, la Vice-Présidente de la Commission européenne en charge de l’Agenda numérique, s’est montrée pugnace.

Des sanctions pourraient être adressées contre des opérateurs nationaux en cas de réticence.

“Comment est-ce possible qu’il y ait plus d’abonnements 4G en Corée du Sud que dans l’ensemble de l’Union européenne?”, a t-elle déclaré. “Comment est-ce possible que 17 pays de l’Union européenne n’aient toujours pas la 4G ? Comparez avec la Corée, le Japon et d’autres pays asiatiques ou bien sûr avec les Etats-Unis.”

La faute au principe de précaution en matière d’onde radioélectrique susceptible d’affecter la santé ?

“Certaines autorités régionales sont 100 fois plus strictes que ne le recommande la Commission en matière de normes de sécurité pour la 4G. Cela ne protège pas les gens, cela tue juste notre économie. Nous nous tirons une balle dans le pied”, a considéré Neelie Kroes, selon les éléments retenus par l’AFP (voir le discours intégral).

Selon un rapport Idate, la 4G compterait 26,5 millions d’abonnés dans le monde. Dans le haut du classement par pays, on trouverait Verizon Wireless aux Etats-Unis (13 millions de clients), Corée du Sud (7,5 millions) et le Japon (3,4 millions).

En Europe, le tableau est disparate : Allemagne et Suède (300 000 abonnés chacun) et Autriche (180 000 abonnés).

Rappelons qu’en France, sous l’impulsion d’Orange et de SFR en termes de déploiement, les Français commencent à saisir le potentiel de la 4G.

Et des efforts sont faits également davantage en termes de publicité (Bouygues Telecom, Samsung…).

Dans un registre plus traditionnel, Neelie Kroes a appelé à la convergence vers un marché unifié des télécoms en Europe.

Ce n’est pas forcément évident avec 128 opérateurs recensés dans la zone. Un tel fourmillement télécoms alimente une fragmentation du marché.

Quiz : Connaissez-vous vraiment la 4G ?

(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : wongwean)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur