Telegate France lance un service de répertoire unique en ligne

Cloud

L’éditeur du 118 000 propose un site Web pour sauvegarder et centraliser tous ses contacts, mails ou mobiles. Objectif : accroître le trafic de ses propres annuaires.

Nous en avons tous rêvé, Tacty l’a fait (ou presque) : un répertoire unique sur un site Internet qui pourrait centraliser les contacts enregistrés sur notre téléphone mobile, notre PC, notre webmail et, tant qu’on y est, sur notre GPS. Lancé en version bêta en décembre dernier, Tacty compterait déjà quelques milliers d’utilisateurs.

“Aujourd’hui, plus de 400 types de téléphones Nokia, Sony Ericsson, LG, Samsung… sont compatibles avec SyncMail et donc avec Tacty”, avance Martin Mutel, responsable du marketing chez Telegate France, la société qui a lancé Tacty. “Pour la synchronisation des contacts Outlook sur son PC, il faut télécharger un plug-in Funambole [NDLR : une solution de synchronisation mobile en open source]. Et nous devrions offrir une solution pour récupérer les adresses webmail dans les prochains mois.”

A noter que les échanges de données (upload ou download du carnet d’adresses, mises à jour… ) de son mobile vers Tacty entre dans le cadre d’une consommation “classique” (il ne s’agit pas d’une connexion Internet) du téléphone : l’envoi d’une centaine de contacts consommerait une trentaine de secondes de forfait.

Tacty : un bon moyen pour Telegate de mieux vendre ses pubs

Telegate France est une filiale de Telegate, une entreprise allemande (n°2 dans son pays des services d’annuaires, derrière Deutsche Telekom) qui a elle-même pour actionnaire majoritaire la société italienne Seat Pagine Gialle, spécialiste de la publicité multimédia ciblée, à travers des annuaires papier, en ligne ou par téléphone.

Telegate France, qui emploie une vingtaine de personnes, aurait enregistré une quinzaine de millions d’euros de chiffre d’affaires en 2008, à travers ses services d’annuaires (118 000 et 118000.fr). Cette SARL, au capital de… 118 000 euros, a eu un EBIDTA (Earning before interest depreciation tax and amortization : les gains avant les intérêts, dépréciations, taxes et amortissements) positif en 2008. “Sur nos deux services que sont le 118000.fr et le 118 000, nous enregistrons quatre à cinq millions de requêtes par mois”, affirme Martin Mutel. “Mais si demain, grâce à Tacty, nous pouvons ajouter quelques centaines de milliers, voire quelques millions de requêtes, nous pourrons vendre plus cher nos référencements prioritaires et nos publicités.”

Il est en effet possible d’enrichir son carnet d’adresses Tacty via les annuaires téléphoniques de Telegate. Ou via une mise en relation directe : à partir de Tacty, il est possible d’envoyer une invitation à quelqu’un pour partager tout ou partie de ses coordonnées (numéro de téléphone, mail, adresse MSN, adresse postale professionnelle, adresse postale personnelle… ).

Tacty dit veiller au respect de la confidentialité des informations

Pour développer Tacty, Telegate France s’est appuyé sur ses compétences internes et sur des prestataires : Yuseo pour l’ergonomie, SecondWeb pour la programmation et DraftFCB pour le design. Les données sont hébergées en Italie sur la plate-forme technique de Seat Pagine Gialle.

Un soin tout particulier a été apporté au respect de la confidentialité des informations collectées. Telegate France s’est doté d’un CIL (correspondant informatique et libertés) chargé de travailler avec la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) sur ce sujet. “Tout a été anonymisé de notre côté : nous n’avons pas accès aux noms des utilisateurs de Tacty et nous n’avons pas accès aux contenus des carnets d’adresses”, explique Martin Mutel. Les données ne seront transmises à des tiers que si la loi le prévoit ou pour l’exécution du Service (par exemple à un prestataire).

Conformément aux articles L34-1 II et R10-12 et R10-13 III du Code des postes et communications électroniques, Telegate France conserve les données relatives au trafic sur son site et qui sont de nature à permettre l’identification d’un abonné (en clair : l’adresse IP) pendant un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur