Telegate prend en charge les renseignements téléphoniques de SFR

Mobilité

La filiale française du groupe allemand de services télécoms a signé un accord pour prendre le relais du service 222 de l’opérateur mobile.

Dans un contexte de libéralisation du marché des renseignements téléphoniques, les opérateurs mobiles doivent procéder à une adaptation de leurs services respectifs dédiés. Ainsi, SFR va abandonner l’exploitation du numéro court 222 dédié à son Annuaire Express à partir du 2 novembre 2005.

Après une mise en concurrence, l’opérateur mobile, filiale de Vivendi Universal, a choisi de s’appuyer sur le numéro 118 000 détenu par Telegate. En juillet, la filiale française du groupe allemand de services télécoms a racheté le service Scoot qui avait obtenu ce numéro facile à retenir pour les consommateurs (voir édition du 22 juillet 2005). “Pour SFR, l’important est d’assurer une continuité de service, tout en approfondissant sa qualité”, explique Charles Tonlorenzi, Directeur général de Telegate France.

Le prestataire télécoms va devenir l’interlocuteur de référence de SFR pour les renseignements téléphoniques, dorénavant responsable de la qualité du service. Le prestataire télécoms va jouer le rôle de superviseur auprès des centres d’appels qui assurent le service Annuaire Express. Par exemple, la collaboration avec Timing, une filiale de B2S, un groupe français dédié à la relation client, devrait se poursuivre. Cegetel Services, une entité de SFR, sera également mis à contribution pour la gestion des centres d’appels et de qualité des infrastructures.

Absence d’exclusivité pour exploiter le numéro

De son côté, SFR va promouvoir le 118 000 à sa guise à destination de ses clients mais il ne pourra pas revendiquer l’exclusivité. Outre une exploitation commerciale directe, le duo Telegate France/Scoot peut également mettre ce numéro à disposition d’autres clients télécoms. “Nous avons un accord de ce type en Allemagne : l’opérateur mobile E-Plus et le fournisseur de services télécoms Debitel se partagent le même numéro”, précise Charles Tonlorenzi.

SFR ne communique pas sur le montant du marché décroché par Telegate France. Il ne précise pas non plus le nombre d’appels traités actuellement via le 222. Les deux partenaires précisent juste qu’en France, entre 40 et 50% des appels destinés aux renseignements émanent des détenteurs de téléphones mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur