Téléphones mobiles, smartphones et TV écran plat garniront la hotte du Père Noël

Mobilité

Selon une étude de Gfk, les téléphones mobiles classiques, les smartphones et les téléviseurs à écran plat seront les produits high-tech les plus vendus à Noël, pour un budget moyen de 233 euros.

Noël est toujours une occasion d’offrir ou de se faire offrir un produit technologique de dernière génération.

Selon son étude sur les “10 produits techniques stars de Noël 2010”, l’institut GfK Retail & Technologie désigne les téléphones mobiles classiques, les smartphones et les télévisions à écran plat comme présents les plus offerts au pied du sapin.

En volume, GfK note qu’il devrait se vendre en décembre plus de 2,1 millions de terminaux mobiles classiques en France pour les fêtes de fin d’année.

Côté mobilité, les smartphones, comme l’iPhone, les BlackBerry ou les Google Android, devraient rencontrer un vif succès. Ils entrent dans le Top 3 des produits techniques qui vont le plus se vendre à Noël, avec une estimation de 1,2 million d’unités écoulées.

Il y a un an, les smartphones ne pointaient qu’à la septième position, derrière les appareils photo numériques et les baladeurs multimédia.

En revanche, les consoles de jeux vidéo de salon perdent un peu de popularité au rayon des cadeaux de Noël, malgré l’arrivée du système Kinect, associé à la Xbox 360 des Microsoft.

GfK estime qu’elles passeront de la deuxième marché à la sixième marche du podium des appareils IT les plus vendus en cette fin d’année, derrière les appareils photo numériques et les baladeurs multimédia, mais devant les PC portables.

Pour ce Top 10, les Français devraient disposer d’un budget moyen de 233 euros pour le mois de décembre, soit une hausse de 20 euros par rapport à l’année dernière.

Du côté des produits techniques qui génèreront le plus fort chiffre d’affaires à Noël, l’institut GfK souligne l’entrée “fracassante” des tablettes tactiles, portées notamment par l’iPad d’Apple et la Samsung Galaxy Tab.

“Nous estimons qu’il s’en écoulera environ 450 000 dans l’Hexagone d’ici la fin de l’année. […] Nous pouvons d’ores et déjà prétendre que leur croissance sera forte en 2011”, explique François Klipfel, le DG adjoint de GfK Retail & Technology France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur