Téléphonie IP : la start-up Invoxia jette son dévolu sur Swissvoice

EntrepriseRégulationsStart-up
invoxia-swissvoice

Spécialisée dans la téléphonie IP d’entreprise, la start-up française Invoxia va mettre à profit le rachat de son homologue Swissvoice pour accélérer le développement de ses solutions à l’international.

Fournisseur en téléphonie IP d’entreprise, Invoxia cherche à étendre la disponibilité de son offre à l’international.

La start-up française fondée en 2010 par Jacques Lewiner, Serge Renouard et Eric Carreel (ce dernier est également à l’origine de Withings et Sculpteo) signe une première acquisition stratégique en ce sens.

Elle annonce en l’occurrence, sans toutefois dévoiler la somme engagée, le rachat de son homologue Swissvoice.

Cette société suisse connue pour ses équipements de téléphonie résidentiels au design recherché fêtera bientôt ses 120 ans.

L’une de ses forces, c’est son réseau de distribution : AT&T et Target aux États-Unis, John Lewis en Grande-Bretagne ou encore Swisscom, SFR, Superonline et PCCW en Europe.

En fusionnant nos savoir-faire, nous opérons un saut quantique en matière de développement“, commente Serge Renouard, directeur général d’Invoxia.

Et d’ajouter : “Le groupe ainsi formé ambitionne d’être la référence mondiale de la téléphonie et de l’acoustique de haute qualité.

Équipes et implantations seront conservées, comme le note Silicon.fr.

L’entité qui en résultera restera basée à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) et passera d’une quinzaine de salariés à plus de soixante, avec à sa tête Eric Carreel.

Ses nouvelles solutions professionnelles seront présentées en janvier 2014, à l’occasion du CES de Las Vegas.

Parmi elles, les produits phares d’Invoxia : le téléphone NVX 620 (qui dispose de 8 haut-parleurs et d’autant de micros) et la station d’accueil Bluetooth AudiOffice.

Ce dock, qui permet d’utiliser le combiné fixe pour passer des appels depuis un mobile, y compris via des applications comme Skype, Viber et FaceTime, a dernièrement été intégré à l’offre de téléphonie sur IP d’Aastra.

Une telle approche de la téléphonie d’entreprise à l’heure des objets communicants a valu à Invoxia de lever, fin 2012, un million et demi d’euros auprès du fonds de capital-développement Newfund (Monbento.com, Jobijoba.com, PolySpot, Tageos…)

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les grands groupes français du Web ?

Crédit photo : Invoxia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur