Téléphonie mobile : 4,5 milliards de SMS au 1er trimestre 2007

Mobilité

Plus de 52 millions d’utilisateur de téléphones mobiles ont consommés 24,6
milliards de minutes de communication.

A l’instar du marché de la téléphonie fixe, la téléphonie mobile poursuit sa progression en France. Au premier trimestre 2007, le nombre de clients mobiles s’élève à 52 millions. Soit une progression de 7,1 % sur un an, selon l’Observatoire de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). Un taux légèrement inférieur aux deux années précédentes qui oscillaient entre 7,5 et 8 % de croissance.

Plus de 34 millions d’utilisateurs (65,4 %) sont abonnés à une offre forfaitaire d’un opérateur (y compris les opérateurs mobiles virtuels) et 18 millions optent pour l’usage des cartes prépayées. Soit des progressions respectives de 9,7 % et 2,6 %.

L’usage des services multimédia (MMS, Internet mobile…) poursuivent leur progression. Près de 15 millions (14,55 précisément) des clients des opérateurs y ont eu recours durant les trois premiers mois de l’année. La part du nombre de clients qui utilisent ces services reste stable autour de 28 % depuis le 4e trimestre 2005. Mais la progression des utilisateurs est en baisse d’une année sur l’autre. Elle s’établissait à 30 % au 1er trimestre 2006 pour baisser progressivement à 6,5 % au dernier trimestre et 7,3 % en début d’année 2007.

Les MMS peinent à trouver leur public

Avec près de 4,5 milliards de messages (SMS et MMS) échangés, les services de messagerie interpersonnelle progressent de plus de 20 % sur un an. Ils sont essentiellement portés par les MMS avec 4,4 milliards de messages envoyés au cours du trimestre (+21 %), contre 73 millions de MMS (-9,4 %). Visiblement, les MMS qui ne représentent que 2 % des messages émis peinent à trouver leur public.

Les revenus issus des services multimédia (transport de données) affichent la plus forte dynamique. Avec 621 millions d’euros, ils progressent de 13,5 % sur un an. Mais ils ne représentent “que” 14,5 % des revenus des services de téléphonie mobile qui s’élèvent à 3,7 milliards d’euros (+3,9 %). Au total, les opérateurs ont généré un revenu de près de 4,3 milliards d’euros (en progression de 5,2 % sur un an) au cours du premier trimestre.

Le volume de communications consommées s’élève à 24,6 milliards de minutes. Si la consommation du premier trimestre affiche une progression annuelle de 8,6 %, elle s’avère beaucoup moins soutenue que celle observée tout au long de l’année 2006 qui se situait autour de 15 %. « Le ralentissement de la croissance du volume de communications concerne principalement le volume des communications échangées avec les mobiles d’un même réseau », note l’Arcep.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur