Téléphonie mobile : en 2012 Samsung veut devenir calife à la place de Cupertino

Mobilité
Samsung Galaxy S II

Selon la presse coréenne, Samsung tablerait sur une augmentation de 15% de ses ventes de téléphones portables en 2012. De quoi prendre la place d’Apple ou de Nokia ?

Dans le domaine des téléphones portables, plusieurs titres peuvent être attribués, mais aucun ne revient encore à Samsung.

Pour 2012, la multinationale sud coréenne compte bien s’imposer, et revoit ses ambitions à la hausse à la fois dans le secteur des “feature phones” et dans celui des smartphones.

Au total, le constructeur coréen envisage d’augmenter sa production de téléphones portables de 15 %, la faisant passer de 325 millions en 2011 à 374 millions en 2012 rapporte le quotidien Korean Economic Daily.

S’agissant des smartphones, le titre de numéro un mondial est à disputer à Apple. La firme de Cupertino caracole en tête même si en 2011, durant un trimestre (de juillet à septembre), Samsung l’aurait dépassée selon des analystes.

Car en 2011, Samsung a livré 150 millions de smartphones, ce qui fut sa meilleure année. Et si 2011 a été couronnée de succès en particulier grâce à son fer de lance, le Galaxy S II, en 2012 elle s’appuiera sur le Galaxy S III.

Celui-ci devrait être présenté au Mobile World Congress de Barcelone en février 2012. Et il pourrait être commercialisé au printemps.

Si Apple est le concurrent direct dans le secteur des smartphones, c’est Nokia qui reste le numéro un mondial en terme de volume de téléphones portables produits.

Toutefois, les parts de marché de la firme finlandaise s’effritent. Selon Strategy Analytics, elle devrait diminuer de 5 % en 2012, ce qui correspond à un volume de 399 millions de terminaux.

Samsung, actuellement numéro deux mondial, se rapprocherait donc de Nokia avec sa production de 374 millions anticipée pour 2012.

Les ventes de smartphones sous l’OS Symbian ont fortement diminué. Or, les Windows Phones qui devaient prendre la relève trouvent difficilement acquéreurs. Pour l’heure, le Lumia 800 ne rencontre pas le succès escompté.

2012 et à coup sûr 2013 pourraient donc voir une redistribution des cartes dans le domaine des téléphones portables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur