Téléphonie mobile : Motorola s’attaque à la vidéo à la demande

Mobilité
Information - news

Le fabricant de portables met la main sur le développeur américain de
services à la demande Broadbus Technologies.

Motorola envisage d’offrir des services de vidéo et de musique à la demande aux fournisseurs de contenus. Cette décision fait suite à l’acquisition du développeur américain de services à la demande, Broadbus Technologies.

Motorola, le deuxième plus grand fabricant mondial de téléphones portables, projette de tirer profit de cette acquisition pour développer sa distribution de contenus vidéo et de télévision sur les appareils mobiles. La société envisage également de proposer des systèmes à la demande aux sociétés de services de télévision sur Internet (IPTV).

Broadbus s’était auparavant illustré pour ses systèmes de serveur VOD destinés aux plus grandes sociétés américaines de télévision par câble, parmi lesquelles Time Warner Cable et Comcast, un client de Motorola. L’entreprise basée dans le Massachusetts est une société privée, ce qui interdit à Motorola de divulguer les termes de l’accord. L’acquisition permettra à Motorola de fournir des services qu’il proposait auparavant par l’intermédiaire d’autres prestataires.

Lorsque nous avons constitué le réseau pour Comcast, nous nous reposions sur nos partenaires pour offrir nos services à la demande,” a déclaré le porte-parole de Motorola Paul Alfieri. “Avec l’introduction de Broadbus, [les clients] peuvent désormais nous acheter directement des téléchargements vidéos et des services de vidéo à la demande.

Grâce à la technologie à large bande, Motorola développera l’utilisation de la vidéo numérique commutée, une technologie qui facilite la gestion de la télévision interactive sur large bande, essentiellement grâce au câble numérique. Le câble numérique est très nettement développé aux Etats-Unis, utilisé par 60% des ménages possédant la télévision, contre seulement 13% au Royaume-Uni par exemple.

Motorola a déjà démontré son engagement dans la vidéo à la demande. Au salon CTIA Wireless organisé au mois d’avril, le fabricant avait annoncé une nouvelle technologie permettant un partage vidéo entre un magnétoscope numérique (PVR, Personal Video Recorder) et un téléphone portable.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 27 juillet 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur