Téléphonie mobile : PhoneAndPhone lève des FondsAndFonds

CloudEntrepriseStart-up

PhoneAndPhone.com, portail de produits et services de téléphonie mobile, a effectué un tour de table de 11,3 millions d’euros pour aller plus vite dans son expansion européenne.

C’est une première levée de fonds remarquée : PhoneAndPhone.com, distributeur sur Internet d’offres et de services dans la téléphonie mobile, a bouclé un tour de table de 11,3 millions d’euros auprès des fonds XAnge Private Equity et Innovacom.

Depuis le lancement de la boutique en ligne en 2006, le fondateur Warren Barthes ne s’est appuyé que sur l’auto-financement à partir de “capital familial”. “Maintenant, nous voulons aller plus vite à l’international : Espagne, Allemagne, Royaume-Uni…”, explique-t-il.

C’est un peu l’électron libre dans la distribution de produits de téléphonie mobile : PhoneAndPhone propose des offres promotionnelles personnalisées d’un genre nouveau : des terminaux à bas prix associés à un abonnement d’un opérateur et un cadeau-bonus. Rien à voir avec le porte-clé…Non,ici, on parle de scooters, PC ou consoles de jeux. Plutôt alléchant.

“Nous jouons sur les subventions des opérateurs sur les terminaux, nous réduisons nos marges et nous faisons du volume”, explique Warren Barthes. Il considère que son concurrent pure player le plus proche est MeilleurMobile.com.

Parmi les autres filons exploités, PhoneAndPhone a monté son propre réseau de fournisseurs indépendamment de ceux des opérateurs. Ce qui lui permet de proposer davantage de modèle de téléphones (300 références en tout).

“On a même proposé l’iPhone avant Orange en France. On a poursuivi la commercialisation malgré l’exclusivité d’Orange”, assure-t-il.

L’espace “Téléphonie mobile” de Pixmania, c’est PhoneAndPhone.com

Fin 2009, PhoneAndPhone lance un nouveau pendant de services BtoB en fournissant en marque blanche sa plate-forme marchande à des portails.

Ainsi, la société gère l’espace téléphonie mobile sur Pixmania.com et la boutique de jeux vidéo en ligne sur le site de Micromania.

La société, qui dispose d’un effectif d’une quarantaine de personnes, parvient rapidement à un résultat financier à l’équilibre. Le chiffre d’affaires a été multiplié par dix en trois ans.

En 2008, elle aurait réalisé un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros (30 000 offres packagées écoulées cette année-là).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur