Télévision connectée : “Audiovisuel et Internet, deux mondes qui s’entrechoquent sur un même terminal”

Marketing

Assises du numérique : réflexions sur l’essor de la TV connectée avec Alexandre Fourmond (LG), Alain Weill ( NextRadioTV), Martin Rogard (Dailymotion), Jérémie Manigne (SFR), Marc Charrière (Alcatel-Lucent) et Emmanuel Gabla (CSA).

La télévision connectée fait parler d’elle. “D’ici 2013, 80% des télés commercialisées seront connectables”, rappelle-t-on en guise d’introduction lors d’une table ronde pour les Assises du numérique.

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, l’avait indiqué en préliminaire : la télévision connectée à Internet participe à la mutation audiovisuelle à l’ère du tout numérique.

Avec des mots-clés qui reviennent souvent dans les interventions : explosion de la consommation vidéo (avec la dimension on demand), multi-écrans, foyers connectés…

Pour le compte du gouvernement, une mission d’études rendra son rapport prochainement mais on en connaît les grandes lignes et elles sont assez disruptives (voir encadré en bas de l’article).

Alexandre Fourmond, Directeur marketing LG Electronics France, considère que l’essor de la télévision connectée entraînera des modification des postes TV : ergonomie de l’écran, fonctionnalités et usage de la télécommande (qui va davantage ressembler à une manette type Wiimote de la console de jeux Wii de Nintendo), création de portails interactifs nouvelle génération…

Mais on peut imaginer des extensions dans le domaine de la domotique ou du commerce électronique. Ce qui ne laisse pas indifférent François Momboisse, Président de la FEVAD et Vice-Président du CNNum, qui évoque la TV connectée comme “la troisième révolution du numérique”.

Seule véritable représentant du monde de l’industrie de l’audiovisuel, Alain Weill, P-DG de NextRadioTV, regarde avec un grand intérêt l’impact de la télévision connectée sur son bouquet de chaînes d’infos (BFM TV principalement).

Le groupe média expérimente des applications avec Samsung, comme la possibilité de choisir son bandeau personnalisé d’information qui défile sous l’écran (sports, économie, choix des cours de Bourse à suivre…).

“A travers la télévision connectée, nous regardons comment avoir accès à un “mur de l’info” que BFM TV met déjà à disposition sur son application pour les tablettes”, explique Alain Weill. Il serait possible de sélectionner les reportages à placer sur ce mur avec sa télécommande.

“Nous rencontrons un gros succès sur les tablettes avec notre application. Elle peut se révéler utile pour les expatriés et les hommes d’affaires en voyage.”

(Lire la fin de l’aticle page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur