Télévision par ADSL : Free, distributeur officiel de Canalsat DSL

Cloud

Le groupe Canal Plus accepte que ses bouquets de chaînes de télévision par ADSL soient distribués conjointement avec la Freebox. Free se place comme un partenaire incontournable dans ce domaine.

Free enchaîne les « coups » sur le domaine du très haut débit. Après avoir annoncé une offre à 15 Mbit/s par seconde la semaine dernière (voir édition du 19 octobre 2004),le service d’accès Internet du groupe Iliad a annoncé lundi 25 octobre un accord avec Canal Plus pour distribuer les bouquets de chaînes de télévision de son offre de télévision par ADSL (Canalsat DL et Canal Plus Numérique par ADSL) du pôle audiovisuel de Vivendi Universal.

La répartition des rôles est très claire : un internaute pourra s’abonner à l’un des bouquets de Canal Plus en s’inscrivant sur le site de Free. Le FAI prend en charge l’abonnement d’accès à très haut débit. Le groupe audiovisuel s’occupe de la gestion de l’abonnement du bouquet. Un système de reversement par abonnés de Free conquis par une offre Canalsat DSL a été mis en place. Ce que les deux partenaires appellent un « coût du transport ».

L’un des principaux points stratégiques portent les mesures de sécurité pour le contrôle d’accès et éviter la dispersion des flux audiovisuels. Pour le premier point, une solution conjointe a été trouvée au niveau des réseaux. “Free dispose d’une avance expertise technologique dans le domaine des solutions DSLAM que nous jugeons très intéressante et très innovante.” commente Guy Lafarge, Directeur général adjoint du groupe Canal Plus chargé de la distribution. Pour la partie décryptage, un système a été implanté dans la Freebox.

Un accord gagnant-gagnant

Pour Canal Plus, cet accord avec Free lui permet d’élargir ses réseaux de distribution et d’accéder à la deuxième base de données clients particuliers ADSL en France : 768 000 clients en haut débit dont 43% équipés en Freebox selon les dernières statistiques publiées par Free en septembre(voir édition du 6 septembre 2004).

Pour le groupe Iliad/Free qui cherchent à se faire un nom dans le monde de l’audiviosuel, l’accord signé avec le groupe Canal Plus est un grand pas dans la normalisation des relations qu’il souhaite instaurer dans ce domaine. Des premiers accords dans ce sens avaient été conclus avec les groupes France Télévisions et AB. Le FAI poursuit l’exploitation de son propre bouquet audiovisuel lié à l’exploitation de sa Freebox mais il proposera parallèlement l’offre de télévision par ADSL de Canalsatellite.

La semaine dernière, Michaël Boukobza, Directeur général du groupe Iliad, a déclaré à l’occasion d’une visite de Patrick Devedjian, ministre délégué à l’Industrie, qu’il percevait les diffuseurs traditionnels comme des partenaires potentiels et non comme des concurrents(voir édition du 20 octobre 2004 ).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur