Télévision payante : Orange joue l’alternative Canal Plus

Cloud

Debut juillet, l’opérateur lancera son offre de TV par satellite, en sus de sa couverture ADSL Il suit le chemin, qui a fait le succès de Canal Plus : foot et ciné.

En s’appuyant sur les liaisons ADSL et satellite, les offres triple play d’Orange tendent à concurrencer le groupe Canal Plus sur le front de la télévision payante.

Le groupe télécoms de Didier Lombard a récemment signé un accord avec Eutelsat et Atlantic Bird, deux opérateurs satellite, afin d’assurer la réception par satellite de la partie du flux TV de son offre triple play en dehors des zones accessibles par ADSL. Globecast, une filiale du groupe France Telecom, sera aussi dans la boucle : elle va assurer le codage, le cryptage et la transmission des chaînes figurant dans les bouquets d’Orange.

Un dispositif qui permettra à l’opérateur haut débit leader en France de couvrir 24 millions de foyers français (soit 98,3 % des foyers français métropolitains) pourront bénéficier de la TV d’Orange dès le 3 juillet prochain (“à partir de 29,90 euros/mois”). “En fonction de son lieu de résidence, le client sera équipé de la TV d’Orange soit via l’ADSL, soit via une installation qui combine la réception ADSL et satellitaire”, précise l’opérateur dans un communiqué de presse.

France Telecom continue de fournir un effort conséquent pour monter en puissance dans la télévision par ADSL. A fin mars, elle affiche
1,3 million d’abonnés Livebox qui exploite son service IPTV (télévision sur IP). “Orange se place au premier rang mondial de la TV sur ADSL”, ose affirmer l’opérateur. Quelles que soient les déclinaisons multimédia : streaming des chaînes en direct bien sûr (nationales et TNT), mais aussi la vidéo à la demande (9000 programmes) et la télévision de rattrapage.

Depuis peu, Orange propose à ses abonnés la version bêta du projet Rewind du nom d’un service de catch-up TV monté en exclusivité avec le groupe France Télévisions. La prochaine étape sera le multi-support en assurant la diffusion des chaînes sur l’écran télé bien sûr mais aussi le PC et le mobile.

(lire la fin de l’article page suivante)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur