Tempête : France Telecom “mobilisé” pour dépanner 350 000 clients

Mobilité

L’opérateur fait face à des problèmes d’alimentation en électricité et des chutes d’arbres et de débris dans trois régions.

Outre les infrastructures d’électricité, les réseaux télécoms ont également été sérieusement affectés par le passage de la tempête dans le Sud-Ouest. France Telecom indique que ses équipes sont “mobilisés pour dépanner 350 000 clients”.

Un millier de techniciens d’intervention de l’opérateur serait sur le pont dans les trois régions les plus touchées :  Aquitaine (150 000 clients impactés), Midi-Pyrénées (100 000) et Languedoc-Roussillon (100 000).

Dans un communiqué de presse en date du 25 janvier, l’opérateur précise que l’état des services fixes et mobiles “s’est dégradée” depuis samedi soir “du fait de la perte d’alimentation électrique de nombreux sites techniques”. Des groupes électrogènes devraient permettre de rétablir environ 100 000 lignes dans les 24 heures.

En Aquitaine, France Telecom précise que le réseau de téléphonie mobile est perturbé dans une fourchette située entre 25 % et 75% en fonction des départements en raison de la coupure de l’alimentation électrique de nombreuses antennes relais.

Toujours à cause des risques de panne d’électricité, l’opérateur précise que “de nombreux centraux” pourraient se voir privés d’électricité “dans les heures à venir” en Midi-Pyrénées.

La situation n’est guère brillante non plus en Languedoc Roussillon : en plus des impacts dus aux problèmes d’électricité, de nombreuses lignes terminales sont cassées à cause de chutes d’arbres ou de débris.

“Ces réparations seront plus longues à effectuer et dureront plusieurs jours voire plusieurs semaines”, précise l’opérateur dans sa communication. “Un millier de techniciens supplémentaires viendront en renfort à partir de demain.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur