Terminaison d’appel vocal mobile : Free Mobile va bénéficier d’un traitement de faveur

Mobilité

Free Mobile et une poignée de full MVNO vont bénéficier de tarifs de gros privilégiés portant sur la TA vocal mobile au nom de l’équité concurrentielle entre les acteurs.

L’ARCEP et de l’Autorité de la concurrence sont favorables à la mise en place d’une régulation ex ante (au préalable) de la terminaison d’appel vocal mobile de Free Mobile et des opérateurs mobiles virtuels dégroupés (full MVNO).

Ce qui signifie que des opérateurs comme LycaMobile, Oméa Telecom (Virgin Mobile) et NRJ Mobile (exploité par le Crédit Mutuel), sont concernés par cet avis.

Une mesure prise “à titre transitoire, contribuer à rétablir l’équité concurrentielle entre les acteurs”, considèrent les régulateurs des télécoms et de la concurrence.

Elle a vocation à “corriger les distorsions de concurrence induites par les niveaux encore élevés de terminaison d’appel”.

Bouygues Telecom avait jadis bénéficié de ce traitement de faveur.

Dans le même avis, l’Autorité de la concurrence souhaite que l’Arcep poursuive l’effort de baisse des charges de terminaison d’appel pour l’Outre-mer.

“Leur niveau est plus élevé que celui que l’on observe en métropole, alors que les asymétries de parts de marché demeurent fortes.”

Un an après avoir obtenu une licence de téléphonie mobile 3G, Free Mobile compte démarrer ses activités  “avant le 15 janvier”, selon Xavier Niel, le patron d’Iliad-Free.

 TA vocal mobile : comment ça marche ?
La terminaison d’appel vocal mobile constitue la partie terminale du réseau de l’opérateur mobile de l’appelé. Quand Cédric appelle Isabelle de mobile à mobile, c’est une source de revenu pour l’opérateur d’Isabelle, c’est un coût pour l’opérateur de Cédric. “Concrètement, un centime de terminaison d’appel vocal mobile représente chaque année près de 500 millions d’euros à l’échelle du secteur”, évalue l’ARCEP. Un marché de gros “déterminant” pour le dynamisme concurrentiel sur le marché de la téléphonie mobile grand public.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur