Tesla : Elon Musk cherche du cash en Bourse avec l’arrivée de la Model 3

BourseEntrepriseLevées de fondsManagement
tesla-financement-model-3
3 0

Tesla, la firme automobile d’Elon Musk, pourrait lever jusqu’à 1,15 milliard de dollars en Bourse pour accompagner le démarrage de la berline Model 3.

Elon Musk a encore besoin de cash pour poursuivre son parcours industriel dans l’automobile avec Tesla.

Il voudrait lever jusqu’à 1,15 milliard de dollars sur les marchés financiers pour accompagner la croissance de la firme californienne et préparer la commercialisation du Model 3 de type berline haut de gamme.

Dans les détails techniques du financement, Tesla voudrait émettre 250 millions de dollars de nouvelles actions et de réaliser en parallèle un emprunt convertible de 750 millions de dollars arrivant à échéance en 2022. En cas de forte demande, les leviers pourraient être rehaussés de 15% chacun. On parviendrait du coup à un apport potentiel d’1,15 milliard de dollars.

Le milliardaire Elon Musk, CEO de Tesla, participerait en acquérant 25 millions de dollars de nouvelles actions. Cotée sur le NASDAQ depuis juin 2010, Tesla affiche une capitalisation boursière de 42,1 milliards de dollars.

Selon son compte de résultat, la firme dispose d’un niveau de cash de 3,39 milliards de dollars à la fin de l’année 2016.

Place aux investissements (d’un niveau de 2 milliards de dollars prévu sur le premier semestre 2017), la rentabilité viendra plus tard. 

Depuis trois ans, le niveau de cash flow du groupe est négatif. Et Tesla n’a présenté des bénéfices trimestriels que deux fois depuis son introduction en Bourse.

Avec le récent rapprochement de SolarCity (production d’énergie solaire), Tesla a pu s’emparer de sa trésorerie. Parallèlement, la firme automobile dispose aussi de facilité de crédit d’un montant d’un milliard de dollars.

Précisons que le lancement de ce financement par voie de Bourse intervient sur fond de changement de directeur financier (CFO) : Jason Wheeler sera remplacé en avril par Deepak Ahuja.

Tesla parie sur l’attractivité du Model 3, présenté à la presse le 31 mars 2016. Le modèle cinq places disposant d’une autonomie de plus de 345 km par recharge. Il sera disponible à partir de 35 000 dollars. La production doit démarrer mi-2017 pour des premières livraisons aux clients à l’échéance mi-2018.

La concurrence n’est jamais loin, sur fond de course à l’innovation. Elle va même s’intensifier. A l’occasion de l’édition 2017 du Festival SXSW d’Austin (Texas), le constructeur chinois de voitures électriques Nio, basé à Shanghai, a annoncé son intention de commercialiser un véhicule 100% autonome aux Etats-Unis d’ici 2020.

(Crédit photo : Tesla, présentation du Model 3, mars 2016)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur