Test HP Mini 210-3020ef : un digne héritier

Cloud

La rédaction d’ITespresso.fr a testé sous tous les angles le nouveau netbook Mini 210-3020ef de HP sous Windows 7 Starter.

Présent sur le segment des netbooks depuis leur origine ou presque, HP semble s’être accommodé à l’évolution effrénée de cet écosystème où la mobilité s’impose en maître mot.

A intervalles réguliers, le constructeur américain y va de ses nouvelles gammes d’appareils.

Avec une réussite aussi variable que ses chiffres de ventes, sur un créneau encore florissant d’opportunités, faute d’une véritable domination de la part d’un concurrent.

Les derniers modèles estampillés Hewlett Packard s’inscrivent dans la continuité d’une lignée de Mini 210 dont le casier auprès des particuliers est désormais long comme le bras, suffisamment représentatif des ambitions de leur constructeur dans le domaine.

Sur le papier, les différences restent minimes avec les générations précédentes. On retrouve cette dalle glossy, ce pavé tactile rugueux ou encore ce châssis bombé caractéristique des précédentes gammes.

Tout au plus le processeur Intel Atom gagne-t-il en vitesse d’horloge, mais ceci est-il pour autant synonyme d’une vélocité à toute épreuve et d’une stabilité accrue ?

Même indécision à propose du rendu sonore Beats Audio.

Largement mise en valeur sur le carton d’emballage, cette technologie élaborée avec le concours du rappeur Dr Dre est-elle réellement à la hauteur des attentes qu’elle suscite ?

En résumé, cet énième représentant de la série des Mini 210 a-t-il les arguments pour séduire ? En quoi peut-il se démarquer pour transformer l’essai avant l’arrivée automnale des ultrabooks ?

(lire la suite du test en page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur