Test Microsoft Hardware for Business : la visioconférence mention bien

Mobilité
Microsoft casque-micro LX-6000

Microsoft accroche le wagon de la visioconférence et met en lumière le casque-micro LX-6000, accompagné de sa moitié attitrée, la webcam HD-6000. ITespresso.fr rend son verdict.

S’aventurer à une énième reprise sur le terrain de la visioconférence relèverait presque d’une anecdote pour Microsoft, dont la gamme Hardware for Business accueille deux nouveaux représentants, en l’objet d’un couple détonant : le casque-micro LX-6000 et sa webcam attitrée, la dénommée HD-6000.

A l’heure du très haut débit, les offres VDSL et fibre à débit symétrique dédiées aux entreprises foisonnent jusqu’à ouvrir la voie aux écosystèmes de communication unifiée, en mode asynchrone (courriel), mais aussi simultané.

Outre les bénéfices qu’il tire de la messagerie instantanée et de la téléphonie sur IP, l’exercice collaboratif s’enrichit ainsi des conversations vidéo.

Editeur par essence, équipementier à ses heures, Microsoft accroche le wagon du progrès audiovisuel et intronise ses nouveau-nés en guise de complément à l’outil Lync, composante de la suite Office.

De cette fusion découle, sur le papier, un écosystème homogène adapté à un recours fréquent aux technologies de visioconférence en environnement professionnel, tout particulièrement dans les rangs des petites et moyennes entreprises.

Un coeur de cible que reflète la seule exhaustivité de ce carton d’emballage aux airs de boîte à goûter, coloré, expansif dans ses grandes lignes, à l’image des ambitions que nourrit Microsoft, qui rappelle en aparté que sa marchandise est livrable en volume, jusqu’à 50 exemplaires.

Entre rouge vif et blanc écarlate se dégage par ailleurs un système d’ouverture facile si ingénieux que l’on se prend à espérer qu’il en sera de même à l’usage. Verdict.

Microsoft Hardware for Business


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur