Test Samsung Galaxy Note : l’hybride roule au diesel

Mobilité
Samsung Galaxy Note dessin smartphone S-Pen

Enigmatique terminal que ce Samsung Galaxy Note. Mi-smartphone, mi-tablette, il s’est imposé tel un concept à part entière. ITespresso.fr a fait le tour de la question.

A mi-chemin entre un smartphone et une tablette, le Galaxy Note, nouvel OVNI de la téléphonie mobile, aurait-il attrapé la grosse tête ?

Enième escarmouche de Samsung sur le créneau des smartphones, ce drôle de terminal aux allures futuristes s’est trouvé une popularité sur le tard, au prix d’une campagne publicitaire agressive ponctuée d’une réorientation stratégique à destination du grand public.

Et les intéressés de marteler depuis lors un refrain aussi subit qu’opportun, “ceci n’est pas un smartphone business.

Toujours est-il que le bien-nommé Note, sans truster les sommets de son marché, s’est octroyé une place au soleil, avec plus d’un million d’unités écoulées depuis son lancement, notamment en avant-première chez SFR.

Ce Galaxy Note, fort d’une dalle Super AMOLED Full HD de 5,3 pouces, reste sans conteste l’ambassadeur d’une gamme d’usages revisités, qui ne sont pas sans rappeler les agendas électroniques d’antan.

En témoigne ce stylet S-Pen à technologie active, centre de toutes les attentions de par la plus-value qu’il constitue vis-à-vis de son terminal attitré. Un pavé dans la mare de la téléphonie mobile ?

Samsung Galaxy Note dessin smartphone S-Pen


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur