Test vidéo : Asus Eee Pad Transformer : tablette par essence, netbook par concept

MobilitéOS mobilesTablettes
Asus Eee Pad Transformer

Nouveau test sur ITespresso.fr, avec l’Eee Pad Transformer d’Asus, une tablette Android polyvalente, dont la conversion en netbook tactile ne tient qu’à un clavier.

L’Asus Eee Pad Transformer, une tablette à clients ?

Ah, le Transformer et ses 399 euros en version de base.

Un nouveau représentant de la grande famille des Eee, pour une énième tablette Android Honeycomb accordée au masculin, mais qui n’a pourtant pas manqué de faire parler d’elle depuis sa sortie au printemps dernier.

Et pour cause, elle est la première à proposer un clavier optionnel taillé à sa mesure, à l’image d’un châssis à la robe uniforme et au motif sobre que les beaux jours ont fait resplendir sur l’autel des ardoises tactiles.

Couplé à cet équipement tout de même facturé à hauteur de 100 euros, ce qui n’était à l’origine qu’un ambitieux galop d’essai pour Asus se matérialise sous la forme d’un véritable hybride proche d’un netbook.

La mayonnaise prend globalement bien auprès du grand public, de quoi mettre son constructeur sur de bons rails.

C’est vraisemblablement en tout logique que l’Eee Pad Slider, ce successeur désigné, reprend le concept, faisant du neuf avec un produit vieillissant, mais resté tendance malgré ses quelques six mois d’âge.

Au prix d’une succession de tous les dangers, Asus pourra peut-être espérer rejoindre le peloton de tête, sur un marché que domine un Apple secondé par Samsung et ses Galaxy Tab.

(Lire la suite du test vidéo page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur