Texas dope les processeurs à mémoire intégrée

Mobilité

Le fabricant texan annonce deux nouvelles puces de traitement de signaux (DSP) qui incorporent leur propre mémoire.

Dans la profusion des concepts explorés pour améliorer la puissance des puces, Texas Instruments n’a jamais caché sa préférence pour l’intégration de la mémoire au coeur des processeurs. Il le montre à nouveau avec deux puces intégrant de la SRAM partagée entre plusieurs processeurs dans un même ongle de silicium. Le C5421 intègre 2 coeurs DSP et 4 Mbits de SRAM, tandis que le C5441 dispose de 4 processeurs et de 10,2 Mbits de mémoire. Ces composants devraient prendre place dans des équipements de télécommunications en raison de leur aptitude à gérer de nombreux canaux de voix ou de données, a expliqué l’industriel. Contrairement aux processeurs dotés de mémoire cache interne qui travaille en liaison avec la mémoire vive de l’ordinateur, les composants de Texas n’utilisent aucun composant de mémoire externe pour fonctionner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur