TF1 Mobile débarque sur le réseau Bouygues Télécom

Mobilité

L’offre est composée de mini-forfaits avec un accès à un portail multimédia avec des contenus et des services mobiles du groupe audiovisuel.

Le 2 mai, le groupe TF1 a inauguré son offre TF1 Mobile, qui fait l’objet d’une campagne de publicité télévisée sur TF1 et d’auto-promotion sur le portail Internet TF1.fr. Ce n’est guère surprenant : pour le lancement de cette nouvelle activité, le groupe audiovisuel s’est associé à Bouygues Télécom, une autre filiale du groupe Bouygues.

Mais il ne s’agit pas d’une déclinaison sous forme d’opérateur mobile virtuel (MVNO). Un accord de licence de marques a été signé entre les deux parties, à l’instar d’un autre service mobile abrité par Bouygues Télécom : Universal Mobile.

Version Edge uniquement pour le haut débit mobile

La gamme TF1 Mobile est constituée de mini-forfaits (1h-1h30-2h00) avec un accès à un portail multimédia spécifique, qui reprend des contenus et des services thématiques tirés des chaînes du groupe TF1 (information, météo, sports jeux, logos-sonneries). Par exemple, les clients pourront retrouver des photos et vidéos issus des journaux télévisés de LCI, des divertissements (Qui veut gagner des millions, La Roue tourne?) et un club TF1 Mobile pour “bénéficier d’offres d’avantages exclusifs”.

Compte tenu de la décision stratégique de Bouygues Télécom de prendre son temps pour investir dans la 3G (voir édition du 2 mars 2005), l’offre TF1 Mobile n’est disponible qu’en versions Wap/GPRS ou EDGE avec deux terminaux disponibles (Sagem SG3461 et Samsung E330N).

Forte proximité avec l’i-Mode

Pour le démarrage, TF1 Mobile cible les petits consommateurs de téléphonie mobile. En fonction des forfaits, les tarifs varient de 19,90 euros TTC par mois (forfait 1 heure) à 29,90 euros par mois (forfait 2 heures) pour un engagement de 12 mois. Sachant que les appels sont décomptés à la seconde dès la première seconde (hors numéros courts, spéciaux et internationaux). Hors forfait, le prix de la communication passe à 0,0056 euro par seconde.

Le prix des SMS se situe dans la moyenne : il est établi à 0,12 euro à l’unité (0,30 euro pour un MMS). Dans la tradition historique de la facturation i-Mode, les services sont facturés au kilo-octet consommé : 0,01 euro par Ko au-delà des deux Mo* par mois offert sur le portail mobile.

C’est à l’occasion de la présentation des résultats financiers en 2005 du groupe TF1, survenue début février, que son PDG Patrick Le Lay avait fait le point sur les activités dédiées aux nouveaux médias et annoncé le lancement de TF1 Mobile (voir édition du 23 février 2006) afin de rivaliser avec l’offre M6 Mobile par Orange.

*Bouygues Télécom donne un exemple de consommation de 2 Mo par mois sur le portail : consulter jusquà 75 pages de services, télécharger 3 sonneries Hifi et fond décran image, regarder 2 vidéos de 45 secondes, télécharger 2 nouveaux jeux sur votre mobile.

M6 Mobile “rentable” depuis le début
Dans une entrevue accordée à La Tribune publiée le 25 avril, Nicolas de Tavernost, Président du directoire du groupe M6, compte atteindre la barre des 400 000 abonnés chez M6 Mobile “avant son premier anniversaire en juin”. Cette activité a dégagé un chiffre d’affaires de 10,1 millions d’euros et un résultat opérationnel de 1,8 million d’euros en 2005. M6 Mobile s’est associé à Orange pour exploiter cette déclinaison mobile.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur