Thierry Breton quitte France Télécom pour Bercy, Didier Lombard le remplace

Mobilité

Jacques Chirac a nommé Thierry Breton au poste de ministre de l’Economie et des Finances. C’est le numéro 2 du groupe télécoms qui prend sa place au poste de PDG.

(Réactualisation 28/02/05, 9h35) Le dimanche 27 février, le conseil d’administration de France Télécom s’est réuni pour nommer Didier Lombard au poste de PDG du groupe télécoms. Il remplace Thierry Breton, qui a rejoint le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin pour prendre le poste de ministre de l’Economie et des Finances. Jacques Chirac a nommé vendredi soir le P-DG de France Télécom, Thierry Breton, ministre de l’Economie et des Finances, en remplacement d’Hervé Gaymard, a annoncé l’Elysée. “Sur proposition du Premier ministre, le président de la République a nommé Thierry Breton ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie”, a déclaré la présidence de la République.Il est vrai qu’avec la démission d’Hervé Gaymard survenue dans la journée de vendredi, une opportunité est apparue pour Thierry Breton. Fin novembre 2004, le PDG de France Télécom faisait déjà partie de la short-list pour une éventuelle nomination au poste de ministre de l’Economie et des Finances après le départ de Nicolas Sarkozy. D’ailleurs, l’intéressé ne s’en cache pas. Dans un récent Le Grand Jury de RTL, Thierry Breton indiquait que “son nom avait été cité début septembre” pour prendre ce poste.C’est l’un des rares entrepreneurs à être intéressé par le monde de la politique. D’ailleurs, Thierry Breton connaît bien Jean-Pierre Raffarin. Il a été son bras droit lorsque l’actuel Premier ministre occupait le poste de Président du Conseil régional de Poitou-Charentes de 1988 à 2004. “Je suis un entrepreneur pour le compte du pays et le fait d’avoir été élu jeune est quelque chose qui m’a beaucoup apporté”, a déclaré Thierry Breton lors de son passage dans cette émission radiophonique de RTL. Le PDG de France Télécom en a profité pour adresser un hommage à Jean-Pierre Raffarin. “Je pense que le Premier ministre a les qualités puisqu’il est extrêmement déterminé, beaucoup plus qu’on ne le pense du reste. Et il a aussi le sens de la négociation et du contrat.”Thierry Breton avait été nommé Président Directeur Général de France Télécom le 2 octobre 2002. Auparavant, il a été Président de Thomson multimédia S.A. de 1997 à septembre 2002 et membre du Comité exécutif du Groupe Bull de 1993 à 1997.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur