Thomson : bientôt des télécommandes gyroscopiques?

Mobilité

Avec l’acquisition de la société Gyration, Thomson mise sur le développement des interfaces gyroscopiques. Ou comment naviguer dans un environnement virtuel à partir des mouvements du poignet.

Thomson annonce l’acquisition de Gyration. Cette société américaine fondée en 1989 et basée dans la Silicon Valley (Californie), est spécialisée dans les technologies gyroscopiques et, particulièrement, dans les interfaces à base de gyroscope. Sa technologie breveté “In Air” permet, grâce à un mini gyroscope intégré, de déplacer un curseur à partir des orientations provoqués par les mouvements de la main. Parmi ses produits, Gyration propose ainsi une souris sans fil qui peut s’utiliser à main levée. Les orientations soumises à l’appareil se traduisent, sur l’écran, par les déplacements du pointeur de la souris. Pratique en cas d’absence de surface plane (ce qui, convenons-en, est plutôt rare quand on travail devant un ordinateur). Au moins, lors d’une présentation PowerPoint, l’interlocuteur n’est plus rivé derrière son portable et peut contrôler son ordinateur à l’aide de sa souris tout en évoluant librement dans la pièce.

Une télécommande sans touches

Thomson ne détaille pas sur quels produits, et comment, il compte intégrer la technologie de Gyration. Le groupe se contente de préciser qu’il exploitera In Air “au sein de ses activités, notamment les télécommandes pour décodeurs et dans ses accessoires”. Les jours de la traditionnelle télécommande à boutons sont-ils comptés? Et pourquoi pas un assistant personnel ou un téléphone mobile dans les menus duquel on naviguerait à coup de poignet? Adieu stylets baladeurs et traces de doigts inélégantes.

Thomson se réserve également la possibilité de licencier cette technologie à ses clients. Les domaines du jeu interactif, des périphériques portables et du secteur automobile sont évoqués avec un potentiel estimé à 200 millions de dollars rien que pour le marché américain. Le montant de la transaction n’a pas été évoqué. En 2003, Gyration a enregistré un chiffre d’affaires de 14 millions de dollars. L’acquisition définitive est prévue au troisième trimestre 2004.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur