Tibco se diversifie avec un outil de BPM

Cloud

Face à la concurrence des serveurs d’applications, les spécialistes de l’EAI sont en pleine mutation et abordent de nouveaux domaines applicatifs. Pour Tibco, c’est l’évaluation des processus métiers ou BPM.

Les acteurs historiques de l’intégration applicative ou EAI ? les WebMethods, SeeBeyond, Vitria… – sont contraints de se réinventer s’ils veulent survivre. L’émergence d’un processus de standardisation, d’abord autour de Java avec les JCA (J2EE Connector Architecture) – qui offrent une interface d’accès aux applications d’entreprise, comme JDBC a standardisé l’accès aux différentes bases de données relationnelles – et plus récemment avec les premiers standards des services Web, contribue en effet à dévaloriser les produits de ces éditeurs, lesquels sont basés sur une approche propriétaire. Surtout, ils sont désormais concurrencés par les serveurs d’applications, qui deviennent serveurs d’intégration. Par exemple, SeeBeyond a enrichi la nouvelle version de son produit d’un outil graphique de développement d’applications et d’un portail (voir édition du 18 mars 2003). Tibco, lui, lance ces jours-ci un logiciel d’évaluation de la performance des processus métiers qui repose sur des technologies mises au point par Praja, qu’il a acquis en septembre. Baptisé BusinessFactor 4.0, ce logiciel extrait en temps réel les informations produites par les diverses applications de gestion et en donne une représentation visuelle. Il s’agit donc d’un logiciel qui relève de la business intelligence ou du BPM (business process monitoring).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur