Tidal : et de deux pour Apple dans la musique en streaming ?

EntrepriseFusions-acquisitions
3 0

Après avoir acquis Beats en 2014, Apple chercherait à mettre la main sur une deuxième plate-forme de musique en streaming : Tidal.

Apple cherche-t-il à acquérir Tidal, la plate-forme de musique en streaming propriété de Jay Z ?

Des négociations sont en cours, à en croire le Wall Street Journal, qui en réfère à plusieurs sources dites « proches du dossier ».

Jay Z – de son vrai nom Shawn Carter – avait investi, début 2015, 56 millions de dollars via sa société Project Panther Bidco pour mettre la main sur Tidal auprès de l’entreprise suédoise Aspiro, qui l’avait lancé quelques mois auparavant.

Le rappeur et homme d’affaires américain a depuis lors ouvert le capital à une vingtaine d’artistes et de groupes, nouant des relations privilégiées avec Madonna, Usher ou encore Kanye West.

Cette proximité lui a permis d’obtenir des exclusivités, dont la dernière en date est la discographie de la pop star Prince, décédée au mois d’avril.

Par opposition aux principaux services de streaming, Tidal ne propose pas de version gratuite : c’est 9,99 dollars par mois pour une écoute en qualité standard et 19,99 dollars pour passer en FLAC (compression sans perte).

Pour autant, avec 4,2 millions d’abonnés revendiqués, on reste loin des 30 millions récemment annoncés par Spotify (sans compter les quelque 70 millions d’utilisateurs de la formule gratuite financée par la publicité), voire des 6 millions de Deezer… et surtout des 15 millions qu’Apple Music a réunis en moins d’un an d’exploitation – avec un abonnement à 9,99 dollars ou 14,99 dollars pour les familles.

Tidal a aussi connu une forte instabilité dans son top management : trois CEO se sont succédé en moins d’un an. Jeff Toig, ancien directeur du développement de SoundCloud, est aujourd’hui en poste.

Une affaire a par ailleurs éclaté en justice : un Américain a déposé plainte à San Francisco contre Kanye West pour « mensonge ». En février dernier, le rappeur avait annoncé, par un tweet, que son album « The Life of Pablo » serait disponible en exclusivité sur Tidal. Sauf qu’il a aussi été mis sur iTunes et Spotify, entre autres.

kanye-tidal

Du côté de Tidal, on assure ne pas avoir eu de discussions avec Apple. Pour le Wall Street Journal, c’est plus compliqué : Jay Z se serait rapproché, dès l’année dernière, de plusieurs partenaires potentiels dont Rhapsody – qui s’est récemment rebaptisé Napster.

Apple avait déjà acquis, en mai 2014, Beats Electronics. La firme de Cupertino avait déboursé 3 milliards de dollars pour s’offrir les produits audio de la marque montée par le rappeur Dr. Dre… mais aussi son service de streaming.

Crédit photo : Gil C – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur