Mobilité

Time Capsule : Apple admet enfin le problème

timemachine
0 0

Apple vient de reconnaître que certaines séries de stations de sauvegarde de données Time Capsule, commercialisées entre février et juin 2008, présentaient des défaillances au démarrage.

Sur l’espace support produits de son site Internet, Apple a confirmé que les Time Capsule vendus approximativement entre février et juin 2008 font l’objet d’une défaillance technique.

Les Time Capsule sont des appareils considérés comme des stations de sauvegarde de données, qu’Apple avait lancées en janvier 2008.

Elles cumulent les fonctions Wi-Fi et de stockage en réseau (NAS ou Network Attached Storage en anglais).

Quels sont les problèmes rencontrés ? Elles ne s’allument pas ou s’éteignent inopinément après le démarrage.

Selon UFC-Que Choisir, il s’agit d’un défaut de fabrication (condensateurs gérant mal les températures élevées provoquant des pannes prématurées).

Apple a précisé les numéros de série des Time Capsule qui présentent les défauts susmentionnés sur son site Internet (« Time Capsule : ne s’allume pas »).

Ils sont susceptibles d’être réparés ou bien remplacés gratuitement, après confirmation du défaut de fonctionnement par Apple.

Apple ajoute que les données de la Time Capsule défectueuse peuvent être transférer vers un modèle intact sur demande du client auprès d’un Apple Store ou d’un Centre de Services Agrée Apple.

Il est vivement conseillé aux utilisateurs d’utiliser d’autres options de sauvegarde lors de la réparation de la Time Capsule. Pour éviter toute perte définitive des données.

Les clients d’Apple, qui pensent avoir payé pour une réparation ou un remplacement de leur Time Capsule consécutive à ces problèmes, sont priés de contacter la société afin d’obtenir un remboursement.

Apple indique par ailleurs que ce programme couvre les modèles Time Capsule pendant trois ans à compter de leur date d’achat d’origine.

La « marque à la pomme » précise enfin qu’il continue d’évaluer les données de maintenance et de fournir les mises à jour supplémentaires au programme, le cas échéant.


Inscrivez-vous aux newsletters ITespresso