Tinder module ses offres premium en fonction de l’âge des utilisateurs

Apps mobilesMobilité
tinder

L’app mobile dédiée au dating Tinder lance une offre payante, dont l’abonnement mensuel varie en fonction de l’âge de l’utilisateur.

L’application mobile de rencontre Tinder, lancée en 2012 depuis Los Angeles, a trouvé un moyen afin de dégager une nouvelle source de revenus : lancer une offre payante, baptisée Tinder Plus.

Son originalité : le clivage par tranches d’âge. Ainsi, les utilisateurs de moins de 30 ans paieront un abonnement de 9,99 dollars par mois, tandis que les plus de 30 ans devront débourser 19,99 dollars mensuels.

Tinder dispose même d’un forfait spécial de 2,99 dollars par mois à destination des pays émergents…

“Nous avons défini les prix de Tinder Plus en fonction d’une combinaison de plusieurs facteurs et de ce que nous avons appris durant la phase de tests”, note la porte-parole de la start-up, Rosette Pambakian, rapporte Le Figaro.

“Nous avons conclu que les prix finaux étaient très bien acceptés par certaines démographies d’âge”.

A l’origine, cette app, disponible sur Android et iOS, permet de rencontrer des personnes autour de soi, en se basant sur la géolocalisation.

L’utilisateur peut faire défiler les profils des utilisateurs, en utilisant juste des critères liés au sexe et à la photo de profil.

Si l’intérêt est réciproque, les deux mobinautes sont mis en relation et peuvent d’envoyer des messages

Pour inciter les jeunes (et les moins jeunes) à souscrire à une offre payante, Tinder a développé des fonctionnalités premium : une fonction « Annulez-revenez sur le dernier profil accidentellement rejeté par erreur”, et la brique « Passport », permettant de changer son emplacement afin de dialoguer avec des personnes part out dans le monde.

 

Crédit image : Mila Supinskaya – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur