Tinder Stacks veut faire le plein de votes sur iMessage

Apps mobilesMobilité
tinder-stacks
3 0

L’app Tinder Stacks, raccrochée à l’outil de messagerie instantanée iMessage d’Apple, permet de dépasser le coeur de business dans le dating.

Votez pour Tinder. La célèbre app mobile de rencontres (propriété de Match Group comme Meetic) se lance dans la création de sondages communautaires par messagerie instantanée. Tinder Stacks s’appuie sur la nouvelle marketplace associé à iMessage.

Avec le lancement d’iOS 10, Apple avait en effet annoncé l’introduction d’un app store associé à son service de messagerie instantanée. Tinder profite de cette opportunité pour sortir du carcan du dating (sa base de données recense des centaines de millions de membres).

Dans le courant de l’été, la start-up californienne avait déjà avancé dans cette voie en intégrant une composante sociale (Tinder Social).

Pour séduire les mobinautes, le geste de balayage vers la gauche ou la droite emblématique de son application de dating a été répliqué. Ce geste baptisé « Swipe to Like » (permettant de sélectionner des profils) a été adapté au vote social, entre amis.

Concrètement, le mobinaute sélectionne un groupe de photos au sujet desquels il désire l’avis de ses amis sur iMessage. Une pile (« stack » en anglais) est ainsi créée. Il suffit de l’envoyer et d’attendre alors de voir comment ses amis réagissent à l’aide des « Swipe ».

Le processus se veut très simple : « Avec Tinder Stacks, nous apportons le balayage à l’écran de tout le monde, dans tous les scénarios. Pour un ‘Stack’, vous avez simplement besoin d’une question pour vos amis et l’application Tinder téléchargée sur votre smartphone. »

Tinder Stacks est bien présente dans l’app store d’iMessage mais il ne s’agit pas d’une application indépendante. Il faut installer l’app de dating au préalable pour soumettre des photos aux votes de vos amis. L’app « satellite » Tinder Stacks arrivera automatiquement sur iMessage.

Toujours pour explorer de nouvelles pistes, une composante musicale a été intégrée par le biais d’un accord avec Spotify pour ajouter une composante musicale.

Après avoir creusé le sillon du marché des rencontres par smartphones (sur lequel il s’est taillé une part de lion), l’objectif est d’élargir son champ d’activité à la dimension de groupes d’affinités par thèmes.

(Crédit photo : Tinder)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur