Tiscali : des baisses de tarifs pour tous les abonnés ADSL

Cloud

Les futurs abonnés ne seront pas les seuls à profiter des nouveaux tarifs ADSL de Tiscali qui a décidé d’en faire bénéficier ses abonnés actuels. Le FAI appuie sa nouvelle grille tarifaire sur le déploiement de l’interconnexion régionale et vise plus de 200 000 abonnés avant la fin de l’année.

Les abonnés ADSL de Tiscali France vont être contents : le fournisseur d’accès (FAI) a annoncé une baisse de ses tarifs sur ses offres ADSL. Les tarifs des abonnements 512 Kbits/s et 128 Kbits/s vont respectivement passer de 44,95 à 40 euros et de 30 à 20 euros, soit des baisses de 11 et 33 %. Les nouveaux abonnés profiteront de ces nouveaux tarifs à partir du 3 juillet 2003, tandis que les clients actuels de Tiscali devront patienter jusqu’au 1er octobre 2003 avant de voir leur facture allégée. Malgré tout, la démarche reste relativement exceptionnelle dans le monde des FAI, qui ont plutôt l’habitude de ne pas répercuter les nouveaux tarifs sur leurs clients actuels. A noter que Tiscali avait déjà proposé le 128 Kbits/s à 20 euros à l’occasion d’une promotion (voir édition du 1er avril 2003).

Pour offrir cette réduction tarifaire, Tiscali engage d’importants investissements (environ 12 millions d’euros) sur l’Option 3, l’offre d’interconnexion au niveau régional avec le réseau de France Télécom. La filiale de l’opérateur italien exploite déjà un réseau national et international. A charge pour elle de collecter les données au niveau local pour les acheminer sur son propre réseau. L’option 3 apparaît pour le FAI/opérateur comme le meilleur compromis. Contrairement au dégroupage, l’option 3 permet un déploiement rapide des accès sur l’ensemble du territoire et non sur quelques zones concentrées (voir édition du 30 juin 2003). “L’option 3 est à Internet ce que l’interconnexion est à la téléphonie”, déclare Rafi Kouyoumdjian, président de Tiscali France, “elle a fait ses preuves et elle est plus moderne [que l’option 1, Ndlr] car elle anticipe sur les évolutions du marché et la réglementation.” D’autre part, contrairement à l’option 5 (interconnexion nationale dont le trafic est géré par France Télécom), l’option 3 permet à Tiscali de conserver la maîtrise de son offre, et donc son coût et sa qualité de service.

200 000 abonnés ADSL fin 2003

Après un déploiement sur Paris en avril et une extension cet été sur Lyon, Marseille et les départements de l’Essonne, des Hauts-de-Seine et de la Seine-Saint-Denis, Tiscali devrait avoir relié les 40 points nationaux d’interconnexion avant la fin de l’année. “Nous aurons donc plus de 200 000 abonnés ADSL pour la fin de l’année”, estime Rafi Kouyoumdjian à l’occasion d’un point presse. “Alors que le dégroupage atteindra entre 150 000 et 200 000 lignes”, fait-il remarquer.

Seul obstacle au déploiement, les conditions tarifaires de France Télécom. “Nous ne demandons pas une réduction directe de leurs tarifs”, précise Eric Denoyé, directeur technique, “mais un assouplissement de leurs conditions d’interconnexion.” Schématiquement, l’opérateur historique impose un “gros tuyau” pour raccorder les équipements du FAI à ses DSLAM, raccordement qui n’atteint l’équilibre financier qu’à partir d’une cinquantaine d’abonnés. Tiscali souhaite simplement que France Télécom propose des “tuyaux” de moindre importance afin de rentabiliser plus rapidement les investissements. “France Télécom devrait voir cela d’un bon oeil”, clame le président de Tiscali, “cela lui permet d’amortir plus rapidement ses propres investissements et l’incite ainsi à mieux couvrir le territoire.” De même, l’option 3 permet la migration d’un abonné au téléphone vers le réseau de Tiscali via quelques manipulations sur un logiciel et aucunement de manière physique (comme pour le dégroupage qui nécessite de “tirer” la ligne). Une opération qui ne coûte que quelques euros, selon Rafi Kouyoumdjian.

Du très haut débit pour les professionnels

La récente acquisition de la filiale française de Cable & Wireless va permettre d’accélérer le déploiement puisque celle-ci disposait déjà de 24 points d’interconnexion régionale. D’autre part, en englobant les activités d’hébergement et de fourniture de services réseaux aux entreprises, Tiscali va prochainement développer de nouvelles offres à destination des professionnels. Notamment des accès très haut débit à 1 024 Kbits/s. On évoque également une offre d’accès par satellite pour septembre.

Si l’annonce de Tiscali, premier opérateur à déployer l’option 3, est plutôt une bonne nouvelle pour ses abonnés et pour la démocratisation de l’ADSL en général, les nouveaux tarifs du FAI se distinguent particulièrement sur le 128 Kbits/s. L’offre à 20 euros est, à notre connaissance, la seule de ce type (hors offres promotionnelles). En revanche, à 40 euros les 512 Kbits/s, Tiscali rejoint Club-Internet et 9Online notamment mais reste derrière le forfait de Free à 30 euros. A signaler cependant que, si le modem est offert, l’offre de Tiscali implique un engagement de 12 mois et des frais d’activation de 99 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur