Tizen OS : un convertisseur d’applications pour ressembler à Android

CloudMobilitéOS mobiles
tizen-os-pag-android

L’éditeur coréen Infraware a mis au point le Polaris App Generator permettant de porter toute application Android sur Tizen OS sans en passer par une phase de développement spécifique.

Infraware a présenté à l’occasion du Mobile World Congress un convertisseur d’applications mobiles. Celui-ci pourrait permettre à près de 90% des applications développées pour Android de fonctionner sous le nouvel Tizen OS.

L’éditeur sud-coréen à l’origine de la suite Polaris Office (la suite Office de Microsoft optimisée pour les terminaux mobiles et tactiles) a donc présenté sa nouvelle solution baptisée Polaris App Generator (PAG). Celle-ci est adressée à tous les développeurs qui souhaiteraient publier leurs créations applicatives dans le Tizen Store.

La place de marché officielle n’est pas encore disponible apparemment. Il semblerait que les développeurs puissent effectuer un pré-enregistrement et soumettre leurs apps en attendant l’ouverture prochaine de Tizenstore.

Même si l’OS mobile soutenu par Samsung, Intel et la Fondation Linux, partage le même noyau Linux qu’Android, il est impossible de faire fonctionner une application conçue pour l’un de ces systèmes d’exploitation sur l’autre. Les développeurs souhaitant porter leurs applications sur Tizen doivent donc procéder à une nouvelle phase de développement et recompiler leurs programmes ce qui coûte à la fois de l’argent et du temps aux sociétés éditrices ou aux indépendants.

Le PAG d’Infraware permet de résoudre cette problématique en convertissant rapidement les fichiers APK (Android Package) en fichiers TPK (Tizen Package) fonctionnels. L’application est donc, en théorie, portée sur Tizen OS et peut être référencé sur le Tizen App Store.

Pour Brian Warner, responsable des services pour la Fondation Linux, il s’agit là d’un outil trans-plateforme très intéressant. “Tous ces outils sont des compléments qui enrichissent l’écosystème Tizen, car quand il s’agit de remplir un app store, un seul d’entre eux n’est pas suffisant.”

En effet, il est fort probable que le Polaris App Generator d’Infraware ne soit pas suffisant pour permettre à l’écosystème Tizen OS d’aspirer l’ensemble des applications Android, puisque la société coréenne parle d’un taux de réussite de 90%. Interrogé par LinuxInsider, Tuong Huy Nguyen, analyste de Gartner, met en garde.”Le portage n’est jamais aussi propre que ce que les fournisseurs de ces services veulent vous faire croire. […] Ce n’est pas une science parfaite, particulièrement quand on la compare à un développement d’application dédiée à une plateforme.”

Avec le portage sous Tizen OS, il existe aussi des risques d’instabilité par rapport à la version d’origine des apps.

 

tizen-android-infraware-polaris-app-generator
Schématisation des services permis par le Polaris App Generator d’Infraware.
Crédit image : Infraware

Quiz : Android KitKat, Mac OS X Mavericks… Savez-vous comment nomme-t-on les versions des systèmes d’exploitation ?

Crédit image : cherezoff pour Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur